Article 

Baticle fustige les décisions arbitrales de PSG/Angers

Publié le samedi 16 octobre 2021 à 10:41 par Pierre Bastide
Alors que le PSG s’est imposé contre Angers grâce à un penalty de Mbappé, accordé après consultation de la VAR, l’entraîneur angevin Gérald Baticle a estimé en conférence de presse que les deux buts parisiens n’étaient pas valables.

En conférence de presse après la victoire du PSG contre Angers (2-1), ce vendredi soir, l’entraîneur angevin Gérald Baticle a fustigé la décision de l’arbitre d’accorder un penalty au club de la capitale en fin de match après consultation de la VAR. « Il y a de la frustration. Je dirais même de la colère, de l’incompréhension. Je ne me sens pas bien parce que j’ai toujours dit à ma famille que je ne pleurerai pas par rapport à des décisions arbitrales, mais ce soir c’est plus fort que moi », a-t-il déclaré avant de développer sa position.

S’il se dit « favorable » à cette technologie qui « corrige 70 ou 80 % des erreurs », il regrette l’utilisation qui est en faite. « Sur le second but, il y a la capacité de revenir en arrière avec la VAR pour savoir s’il y a main, mais pas celle de revenir moins de deux secondes précédemment pour voir la faute sur mon défenseur qui se retrouve allongé au point de penalty puisque plaqué au sol. Je pense que tout le monde le sait, toutes les personnes qui ont vu le but. On reçoit des tonnes de messages. On l’a vu en direct et on nous l’a confirmé ensuite avec les angles. »

Le premier but du PSG aussi remis en cause

Il remet également en cause la validité de l’égalisation parisienne de Danilo Pereira, après un beau centre de Mbappé. « Le corps de Mbappé est hors-jeu au moment du départ du ballon. Sur le terrain, à chaud, on a vu ces 20 % d’erreurs potentielles par rapport à la VAR, mais aussi à froid avec le petit angle trouvé par mon technicien. C’est doublement difficile à encaisser. Je n’ai pas envie de passer mon temps à discuter, mais c’est vraiment dur de perdre contre le PSG parce que les joueurs étaient déterminés, ont fait un gros match. Je leur avais demandé d’être à 100 % de leurs moyens [...] mais il faut aussi que la VAR soit à 100 %. »

En résulte un sentiment de « colère et d’incompréhension » pour l’entraîneur du SCO. « Je suis avant tout déçu […] Cela fera de Paris un grand champion, puisqu’ils ont déjà beaucoup d’avance, mais pas sûr que cela soit bon de gagner un coup sur une décision liée à un penalty ou un hors-jeu. Ils ont tellement de potentiel qu’ils ont la possibilité de gagner les matchs sans ces 20 % d’erreurs. »

De bonnes choses dans le jeu pour le SCO

Gérald Baticle retient tout de même du positif de la performance de son équipe : « On a fait un début timide avec quelques fautes techniques avant de se libérer totalement et d’être complètement dans le match, ce qui était nécessaire pour réaliser un exploit. On a été solides défensivement, on a concédé peu d’occasions et on a eu les possibilités d’avoir des attaques rapides mais aussi de tenir le ballon. On a su marquer un joli but. Mais on n’a pas su concrétiser davantage. En deuxième mi-temps, on était moins performants dans le bloc défensif, mais aussi offensivement. » 

Il « sent » même que son équipe avait les moyens de repartir avec les trois points. « Mais il faut toujours faire attention avec ces grandes équipes, quand vous vous sentez bien, ils peuvent toujours faire quelque chose. Vous inventer une animation, un mouvement combiné, ou un joueur qui va vous sortir un geste de classe et vous poser des problèmes. Il ne faut pas trop se fier à ses sensations avec ses joueurs, mais plutôt être dans l’efficacité. On a eu le sentiment d’y être, mais à un moment donné ils ont eu l’avantage. Peut-être qu’ils avaient de l’énergie supplémentaire pour appuyer en fin de match, mais cela, on ne le saura jamais. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 28 novembre

samedi 27 novembre

vendredi 26 novembre

jeudi 25 novembre

mercredi 24 novembre

mardi 23 novembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux