Article 

« Le PSG ne quittera jamais le Parc des Princes », répond la mairie de Paris à Al-Khelaïfi

Publié le lundi 12 février 2024 à 9:16 par Jean Chemarin
En marge de l'inauguration de l'Adidas Arena dimanche, le premier adjoint à la mairie de Paris Emmanuel Grégoire a répété vouloir renouer le dialogue avec le club et assuré que « le PSG ne quittera jamais le Parc des Princes ».

La mairie de Paris répond à Nasser Al-Khelaïfi. Trois jours après la sortie du dirigeant qatari, qui a annoncé que le PSG allait bouger du Parc des Princes en raison du refus de la mairie de lui vendre le stade, le premier adjoint à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, lui a répondu en marge de l'inauguration de l'Adidas Arena, une nouvelle salle parisienne qui va accueillir le Paris Basketball ainsi que des évènements sportifs et des concerts.

« Ne plus dialoguer avec le PSG par presse interposée »

Le numéro 2 d'Anne Hidalgo a d'abord assuré qu'il voulait renouer le dialogue avec le PSG, mais plus par médias interposés : « Ce que nous souhaitons, c’est de ne plus dialoguer avec le PSG par presse interposée. On a des choses à dire au PSG, on imagine que le PSG a des choses à nous dire. Donc on se voit, on travaille, mais on ne fait pas de commentaires par presse interposée. Le reste c’est de l’entre deux donc ce qu'on veut c'est se remettre au travail avec eux et pas faire du commentaire », a confié Emmanuel Grégoire avant d'assurer : « Le PSG ne quittera jamais le Parc des Princes. »

Le PSG n'a jamais voulu quitter le Parc des Princes, mais n'accepte plus d'investir dans un stade dont il n'est que locataire. Le PSG veut un stade plus grand, plus moderne, et n'a pas envie d'investir des millions dans un stade qui ne lui appartient pas. De son côté, la mairie ne veut plus lui vendre le Parc des Princes, argumentant qu'il s'agit d'un patrimoine de la ville. La situation est dans une impasse et la mairie et le PSG étalent leurs différends sur la place publique depuis plusieurs mois maintenant.

« On veut que le PSG reste au Parc des Princes »

Dimanche, avant la sortie d'Emmanuel Grégoire, c'est l'adjoint à la mairie de Paris chargé des Sports, Pierre Rabadan, qui s'était exprimé sur ce brûlant dossier via France Info : « Il faut se rencontrer, le temps est passé, il faut changer d'attitude, personne ne doit être pris en otage », a déclaré ce dernier, ajoutant : « On veut la même chose que les supporters, on veut que le PSG reste au Parc des Princes. C'est là où le club a été créé, a grandi, a fait son histoire. »

Le CUP contre Anne Hidalgo

En parlant des supporters, le CUP a rappelé vendredi dernier dans un communiqué qu'il voulait que le PSG reste au Parc des Princes, tout en accusant Anne Hidalgo de prendre en otage le club pour des raisons politiques. Samedi soir face à Lille, le CUP a également déployé des banderoles contre la mairie de Paris : « Hidalgo tue Paris et sa magie », pouvait-on lire, ou encore « Un stade créé pour le peuple, récupéré par les politiques ». Le CUP a également appelé à la démission de la maire de Paris et clairement choisi son camp dans ce conflit, tout en répétant sa volonté de rester au Parc.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

lundi 26 février

dimanche 25 février

samedi 24 février

vendredi 23 février

jeudi 22 février

mercredi 21 février

mardi 20 février

lundi 19 février

dimanche 18 février

samedi 17 février

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee