Article 

Le PSG « un tout petit peu moins fort qu'il y a 3-4 ans » mais parmi les 2 favoris de la C1 pour Wenger

Publié le dimanche 2 août 2020 à 19:16 par Philippe Goguet
Invité de la radio Europe 1, Arsène Wenger a passé en revue le paysage européen et il a notamment donné son avis sur le PSG, estimant que le club parisien est moins bon qu'il y a quelques années. Mais vu que le niveau général a baissé selon lui, il est toujours parmi les favoris.

Désormais directeur du développement du football mondial à la FIFA, Arsène Wenger reste un observateur assidu du football européen et celui qui était l'invité d'Europe 1 ce dimanche matin a notamment évoqué le PSG et ses chances en Ligue des Champions. Pour l'Alsacien souvent cité pour prendre les rênes du club mais finalement jamais nommé, Paris est moins bon qu'il y a quelques années mais a pourtant toujours autant de chances d'aller au bout en Coupe d'Europe.

Il explique son raisonnement, mettant en avant la force de frappe offensive du PSG via ses deux stars : « La politique de stars est nécessaire, avec Neymar et Mbappé, donc ils ont la chance d'avoir un potentiel extraordinaire. Après honnêtement, je les trouve un tout petit peu moins fort qu'il y a 3-4 ans. Dans la structure d'ensemble, ils étaient peut-être un peu plus complet il y a 3-4 ans, à tous les postes. La concurrence (au sein de l’équipe) était plus forte aussi. »

Mais le PSG a une chance aux yeux de Wenger, à savoir la baisse du niveau général chez les grands d'Europe : « Je pense qu'il y a une chute globale du niveau européen de très, très, très haut niveau et qu'ils sont quand même encore parmi les deux, trois meilleurs en Europe. Pour moi, Manchester City et le Paris Saint-Germain sont les deux favoris (de la Ligue des champions) sur leur potentiel. Après, quand vous jouez sur un match contre l'Atlético Madrid (potentiel adversaire du PSG en demi-finales) ou contre l’Atalanta Bergame, tout peut arriver. »

Face au piège bergamasque, Wenger assure en revanche que le PSG devrait pouvoir compter sur Kylian Mbappé malgré sa blessure à la cheville : « J'ai bien vu ce qui lui est arrivé. Je pense qu'il jouera dans 3 semaines, et je pense que lui aussi. Quelque chose me le dit, et j'ai l'habitude d'observer des athlètes de haut niveau quand ils sont vraiment gravement blessés. Je pense qu'il y a une forme de confiance, en l'observant bien. Je suis pratiquement sûr qu'il jouera contre l'Atalanta Bergame. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

mardi 29 septembre

lundi 28 septembre

dimanche 27 septembre

samedi 26 septembre

vendredi 25 septembre

jeudi 24 septembre

mercredi 23 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux