Article 

Leonardo réagit au tirage au sort de la Champions League

Publié le vendredi 2 octobre 2020 à 3:42 par Marius Cassoly
Dans une interview accordée à l'UEFA, Leonardo a confié que le groupe du PSG pour l'édition 2020/2021 de la Champions League est « très difficile » même si « le PSG a son mot à dire ».

Finaliste de l'édition dernière de la Champions League pour la toute première fois de son histoire, le PSG a connu jeudi après-midi l'identité de son groupe pour la phase de poules de l'édition 2020/2021 de la Ligue des champions et le club parisien est tombé au sein d'une poule plutôt relevée avec Manchester United, le RB Leipzig ainsi que le club turc d'Istanbul Basaksehir. Après Marquinhos ou encore Thomas Tuchel et Nasser Al-Khelaïfi, c'est Leonardo qui a livré son sentiment à chaud lors d'une interview accordée à l'UEFA, organisatrice de la compétition. 

« C’est vraiment un groupe très difficile »

Le directeur sportif parisien a d'abord commencé par établir une petite revue des adversaires parisiens avec un commentaire adapté à chaque formation : « Leipzig démontre chaque année qu'il monte en puissance, c’est évident. Manchester United revient en Champions League et a recruté des joueurs, c'est une équipe jeune mais très forte. Istanbul Basaksehir, c'est une équipe qui a gagné pour la première fois le championnat turc ». S'il concède que « c’est vraiment un groupe très difficile », Leonardo estime toutefois « que c’est équilibré car la compétition l’est, ça se joue sur des petits détails, ça dépend de tellement de choses : du tirage, des blessures… Parce que tu joues chaque mois, même si cette année c’est un peu plus condensé car on commence plus tard ». 

Alors que le PSG avance désormais avec un nouveau statut à assumer suite à sa belle édition dernière, Leonardo pense que le club de la capitale française aura sa carte à jouer : « Je pense que nous sommes une équipe qui a son mot à dire, la finale nous a donné confiance, on doit chercher à maintenir le niveau ». Quelques heures plus tôt, Thomas Tuchel expliquait de son côté que si son équipe venait à ne pas se renforcer lors du mercato estival, qui se clôture lundi, « on ne peut pas parler des mêmes objectifs, ou au moins demander les mêmes objectifs ». 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

dimanche 29 novembre

samedi 28 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux