Article 

« Mbappé a tout déréglé » pour les jeunes selon Isidor

Publié le jeudi 12 mai 2022 à 17:15 par Mathias Luis
À 22 ans, l’attaquant Wilson Isidor montre son talent au Lokomotiv Moscou. Sa carrière a mis du temps à démarrer, alors qu’aux alentours de la vingtaine, il convient de se montrer patient avec des joueurs encore jeunes. Selon lui, « c’est Mbappé qui a tout déréglé », comme il le déclare à So Foot.

Non, performer à très haut niveau dès 17 ans ne peut pas devenir la norme requise pour faire de jeunes joueurs de réels bons footballeurs. Wilson Isidor en sait quelque chose. L’ancien attaquant de Monaco, où il a signé son premier contrat professionnel en 2018 alors qu’il avait été formé à Rennes, a mis du temps à réellement lancer sa carrière. C’est désormais chose faite au Lokomotiv Moscou où il brille depuis janvier. Du côté de la Principauté, il n’est pas parvenu à s’imposer, et a connu deux prêts successifs lors des saisons 2019/20 puis 2020/21 dans des clubs de National, ce qui lui a forgé une rigueur. D’après lui, « c’est Mbappé qui a tout déréglé », déclare-t-il à So Foot. 

« Une carrière de foot normale, ça ne commence pas par jouer des matchs de Ligue des champions à 17 ans et gagner la Coupe du monde à 19 ans »

Kylian Mbappé n’a pas eu besoin d’un temps d’apprentissage. Il a parfois connu quelques périodes creuses, a parfois eu des moments de doute dans la finition, et des trous physiques, mais rien qui ne l’a empêché de crever l’écran bien rapidement. Wilson Isidor continue : « Une carrière de foot normale, ça ne commence pas par jouer des matchs de Ligue des champions à 17 ans et gagner la Coupe du monde à 19 ans. C'est un truc de malade, il est déjà prétendant au Ballon d'or, il a vraiment tout déréglé. » Dans son interview, le jeune français insiste sur le fait que de son côté, il a eu « besoin de prendre des coups, des claques », lors de ses expériences en National pour mieux apprendre. 

Tous les jeunes joueurs n’ont pas le talent de Kylian Mbappé, certains, aussi talentueux qu’ils soient, ont besoin d’apprendre à des échelons plus bas, au moins dans des clubs moins réputés. Un reproche souvent fait aux joueurs sortis du centre de formation du PSG, qui rechignent souvent à l’heure de passer par cette étape. Tous n’ont pas non plus, à 16 ans ou 17 ans, la tête assez solidement ancrée sur les épaules pour répondre à tous les requis du monde professionnel avec froideur. Wilson Isidor dit, ironiquement mais non sans une pointe de sérieux, avoir « plus appris des mecs de Laval que de Falcao », son ancien partenaire à Monaco.

Une manière de rappeler qu’aussi talentueux soient-ils, tous les jeunes à fort potentiel ne peuvent pas griller les étapes à la manière de Kylian Mbappé.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

Aujourd'hui

dimanche 22 mai

samedi 21 mai

vendredi 20 mai

jeudi 19 mai

mercredi 18 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux