Article 

Neymar : « Je suis un homme fort dans ma tête »

Publié le mercredi 19 janvier 2022 à 9:16 par Maxence Venot
Grâce au documentaire Netflix centré sur lui, Neymar l'espère, les gens comprendront un peu mieux sa personnalité et sa vie.

À quelques jours de la sortie (le 25 janvier) du documentaire "Le chaos parfait" sur Netflix, Neymar s'impatiente. Ce documentaire coupé en trois parties et retraçant la vie du brésilien donnera un aperçu de la vie de la star parisienne. Une vie rythmée entre moments heureux et compliqués. Ce nom a été choisi puisque le joueur, qui s'est confié à ESPN, a « toujours connu beaucoup de chaos » mais « les choses ont parfaitement fonctionné ».

Découvrir le vrai Neymar

Grâce à ce documentaire, le numéro 10 espère faire changer d'avis ceux qui le critiquent sans le connaître. « Ceux qui ne me connaissent pas et qui ne font que dire du mal de moi, je les mets de côté, mais j'espère qu'ils pourront quand même regarder ce documentaire et j'espère que cela pourra changer l'idée ou l'image qu'ils ont de moi », a confié Neymar à ESPN. « J'espère qu'ils pourront apprendre à m'aimer... au moins un peu ! » , a-t-il ajouté.

Il l'assure, dans ce documentaire, nous allons découvrir le vrai Neymar. Sans filtre. « Peu de gens connaissent vraiment le vrai moi. Juste mes amis les plus proches, ma famille, quelques coéquipiers et maintenant je sens que je peux montrer un peu plus de ma vie, comment je suis au jour le jour, au travail, à la maison, comment je suis en tant que père, fils, frère », a expliqué le brésilien. « C'est ce sur quoi nous avons travaillé, nous montrons la vérité, à 100 % et c'est ce qui compte le plus », a-t-il tenu à préciser.

Souvent pointé du doigt, notamment au Brésil, sur ses blessures et sa tendance à se rouler par terre sur le terrain ainsi que sa vie extra-sportive rythmée par les fêtes ; Neymar a déclaré plus tôt dans la saison qu'il n'était pas respecté comme il se doit par les médias et les fans de son pays, alors qu'il est devenu le meilleur buteur de l'histoire auriverde lors des matchs de qualification pour la Coupe du Monde. Heureusement, sa force mentale lui permet de passer au-dessus.

Une certaine force mentale

À 29 ans, le Parisien se sent plus fort que jamais. « Je suis un homme fort, pas seulement physiquement mais aussi dans ma tête parce que je dois faire face à beaucoup de pression, à cause de qui je suis, à cause de l'endroit où je joue, parce que je suis brésilien et beaucoup d'autres choses », a d'abord confié le brésilien à ESPN. « J'ai une tête forte maintenant et j'ai dû travailler très dur pour en arriver là. Je pense que c'est une chose vraiment bien chez moi, non seulement je peux jouer au football, mais je me suis aussi concentré sur ma santé mentale », a-t-il ajouté.

Enfin, Neymar a tenu à rappeler la difficulté d'être Neymar. « Vous devez avoir la tête droite, pour ne pas tomber ou vous écrouler », a-t-il déclaré, avant de rappeler l'importance de son entourage. « La famille et les amis sont importants, mais mes coéquipiers aussi. Ils sont toujours derrière moi, alors quand j'ai une journée triste, ils peuvent m'aider avec un mot ou un câlin pour que je me sente mieux ».

Cette force mentale, justement, Neymar en aura besoin dans les prochaines semaines pour revenir à la compétition, début février ; après sa blessure l'écartant des terrains deux mois et afin de pouvoir retrouver une certaine forme avant le huitième de finale de Ligue des Champions face au Real Madrid le 15 février prochain. L'objectif pour le joueur parisien sera d'éviter le match chaotique, pour une performance parfaite.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

lundi 23 mai

dimanche 22 mai

samedi 21 mai

vendredi 20 mai

jeudi 19 mai

mercredi 18 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux