Article 

Tactique, discipline et concentration au cœur des progrès de Mukiele en Allemagne

Publié le samedi 30 juillet 2022 à 9:10 par Philippe Goguet
Dans un entretien accordé à l'Equipe, le nouveau défenseur du PSG Nordi Mukiele est revenu sur deux des grands axes de progression qu'il a connus durant son séjour de quatre saisons en Allemagne : la tactique, la discipline et ses soucis de concentration.

Mukiele discipliné comme le nouveau PSG

Après quatre ans sous les couleurs du RB Leipzig, le francilien Nordi Mukiele a fait son retour en L1 en s'engageant avec le PSG. Celui qui était passé par le Paris FC, Laval ou encore Montpellier est désormais un tout autre joueur à 24 ans, devenu international l'an passé. ¨Pas forcément très suivi durant ses années outre-Rhin, Mukiele a décrit les progrès qu'il a pu effectuer au sein de l'exigeante écurie Red Bull, lui qui était parti à l'étranger à 20 ans à peine et après une seule grosse saison de L1 tenter sa chance.

« Cette discipline, cette rigueur, j'en ai besoin aujourd'hui »

Il y a appris la discipline, grande spécialité locale qu'il va retrouver au PSG comme le souhaite Luis Campos. Mukiele raconte sa découverte de la chose à Leipzig : « Déjà, au début, ça a été compliqué là-bas pour moi. Et je suis content de l'avoir connu. J'étais un peu éparpillé (sourires). Je ne peux pas vous dire que ça me surprend parce qu'on est humain, on peut faire des erreurs. Il y a un élément dont je suis sûr, c'est que cette rigueur, c'est important. J'ai appris à instaurer une routine dont mon corps a besoin. Le bain froid, j'en ai besoin chaque jour, la préactivation, les séances de sauna, d'étirements aussi. Mon corps demande ça. C'est ce qu'on m'a appris là-bas. Cette discipline, cette rigueur, j'en ai besoin aujourd'hui. »

Tactique et gestion de la concentration au coeur du travail à Leipzig

Autre point que Mukiele connaît au moment de retrouver le PSG, le système défensif à 3 derrière qu'il a beaucoup pratiqué. Il met notamment en avant son précédent entraîneur : « J'ai beaucoup plus de connaissances tactiques. Julian Nagelsmann (son ex-coach au RB Leipzig, désormais au Bayern Munich) m'a fait évoluer énormément. Je pouvais commencer un match piston droit et faire des séquences au milieu, ou défenseur central. Je me rappelle même d'un match où la ligne défensive était uniquement composée de deux centraux. C'est un peu fou (rires). Il a beaucoup d'idées. Quand on est à l'intérieur, on apprend. Je suis très content d'avoir ça en moi. C'est un génie de la tactique. Peut-être beaucoup trop (rires).»

« J'étais un joueur qui, souvent, quand il faisait une erreur, perdait sa concentration »

C'est notamment sous la houlette de Nagelsmann que Mukiele et Leipzig se sont retrouvés en demi-finale de la Champions League en 2020 face au PSG (0-3). Un match marqué par une grossière erreur du défenseur sur le dernier but encaissé. Un problème de concentration qui le suit depuis tout jeune : « C'était un problème, oui. J'ai beaucoup travaillé cela à Leipzig. J'étais un joueur qui, souvent, quand il faisait une erreur, perdait sa concentration. Donc j'ai fait de la vidéo, j'ai beaucoup parlé avec un spécialiste à Leipzig des animations défensives. Aujourd'hui, je suis un joueur différent. [...] Je ne vais pas vous dire que je suis à l'abri. Personne ne l'est, mais ce que je peux vous dire, c'est que j'ai appris de ces erreurs. »

Quant à son principal axe de progression, Mukiele le définit lui même :  « Je sais précisément ce que je dois encore travailler aussi : les trente derniers mètres. Je dois être encore plus décisif. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

mardi 09 août

lundi 08 août

dimanche 07 août

samedi 06 août

vendredi 05 août

jeudi 04 août

mercredi 03 août

mardi 02 août

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux