Article 

Tuchel ne craint pas les critiques : « Ça nous rend plus soudés »

Publié le vendredi 27 novembre 2020 à 20:46 par Arthur Verdelet
En conférence de presse d’avant-match à la veille de la réception de Bordeaux ce samedi soir, Thomas Tuchel a entre autres été questionné au sujet des critiques sur le jeu du PSG et ses différents choix tactiques. L’Allemand a confié ne pas redouter que ces débats affectent son groupe.

Présent en conférence de presse à la veille de la réception de Bordeaux samedi soir (21h) en Ligue 1, Thomas Tuchel s’est cependant vu poser quelques questions à propos du match de Ligue des champions remporté dans la douleur face à Leipzig mardi (1-0). L’entraîneur du PSG a notamment été interrogé sur une possible appréhension de voir son groupe touché par les critiques sur son travail s’abattant avec encore plus de force ces dernières semaines.

Le technicien allemand, passablement agacé par l’insistance des journalistes mardi soir s’est cette fois-ci montré beaucoup plus calme et détendu au moment d'aborder ce même thème : « Si ça atteint notre vestiaire, alors ça nous rend plus soudé. Pour moi, c'est très clair et je peux comprendre les critiques, je l'ai toujours dit. On a des positions différentes. »

Tuchel a par la suite détaillé un peu son ressenti sur ces critiques : « Les critiques viennent des supporters, des gens en tribune et des journalistes. Si je suis devant la télé mardi, je change peut-être de programme devant ce match. Mais je ne suis pas à la maison ou en tribune, je suis avec mon équipe et je fais un combat avec elle. Je vis chaque passe, chaque duel, chaque sprint avec mon équipe. Nous sommes ensemble et c'est un sentiment complètement différent qu’être devant la télé ou en tribune. Je peux comprendre et accepter ça. Mais on doit accepter que j'ai un autre ressenti. »

L’ancien coach du Borussia Dortmund, habitué à être très exposé médiatiquement, a terminé sur le sujet en livrant sa vision de la soirée de mardi : « C'était un match très dur. Personnellement, j'ai eu l'impression que les journalistes voulaient me convaincre de leur opinion. Mais je n'ai pas la même position pour juger ce match là car je suis une petite part de ce groupe. À côté du terrain ou sur la pelouse, on a un ressenti complètement différent. C'était comme ça, mais ce n’est rien de grave. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 24 janvier

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux