Article 

Temps de jeu, performances, blessures, où en sont les joueurs du PSG après 2 matches de Coupe du Monde ?

Publié le mardi 29 novembre 2022 à 17:23 par Philippe Goguet
Aucun Parisien ne joue ce lundi, si ce n'est le prêté Abdou Diallo, l'occasion de profiter de ce temps faible pour faire un premier bilan des onze joueurs du PSG à la Coupe du Monde. Si tout va bien pour certains, la compétition n'est pas facile à vivre pour d'autres.

Marquinhos et Mbappé au top

Deux matches plein, deux victoires, une place en huitièmes de finale déjà en poche et surtout une superbe impression de laissée sur le terrain. La France est une des équipes au jeu le plus enthousiasmant du tournoi avec ses nombreuses occasions de but et Kylian Mbappé en est plus que jamais le fer de lance avec ses trois buts et une passe décisive. L'attaquant parisien enflamme l'aile gauche des Bleus et est au rendez-vous de la compétition.

Pas forcément brillant avec le PSG cette saison, Marquinhos est en revanche bien au rendez-vous de cette Coupe du Monde. Associé à Thiago Silva en défense centrale comme pendant de nombreuses années à Paris, le capitaine parisien a enchaîné deux très bonnes prestations contre la Serbie et la Suisse. La Seleção cherche encore son rythme offensivement, surtout en l'absence de Neymar, mais sa défense est ultra-hermétique et Marquinhos n'y est pas pour rien.

Danilo, Neymar, Mendes, qualifiés mais blessés

Un petit match et la tuile, c'est malheureusement le résumé de la Coupe du Monde de ces trois joueurs parisiens, même si leur blessure est moins grave que celle qui a par exemple privé Kimpembe du Mondial. Neymar s'est fait charcuter par les Serbes lors du premier match, subissant en 80 minutes de jeu plus de fautes que n'importe quel autre joueur sur l'ensemble du tournoi mais il devrait pouvoir revenir tranquillement à l'occasion des huitièmes de finale. Les difficultés du Brésil à créer des occasions sans lui auraient pu pousser son sélectionneur Tite à envisager un retour anticipé mais la qualification a été acquise même sans lui.

Du côté des deux Portugais du PSG, rien ne va réellement, si ce n'est que l'autre Seleção de la compétition a elle aussi validé son billet pour les huitièmes. Danilo avait disputé l'intégralité du premier match contre le Ghana, avec une prestation assez moyenne, et il s'est fait fracturer pas moins de trois côtes à l'entraînement le surlendemain. Quant au malheureux Nuno Mendes, il avait dû renoncer au premier match pour cause de pépin musculaire et son entraîneur l'a lancé comme titulaire à peine remis. L'expérience a tourné court puisqu'il a dû sortir après une quarantaine de minutes à peine sur blessure musculaire. Seul espoir de revoir les deux Portugais dans la compétition, un parcours long...

Messi, Navas et Hakimi sur un fil

Pour ces trois-là, la Coupe du Monde se joue sur le terrain, mais aussi et surtout lors du troisième match de poules. Cadres de leur équipe nationale, voire même plus pour les deux vétérans, ils sont censés la porter et y parviennent tant bien que mal. En difficulté face à l'Arabie Saoudite lors de la défaite inaugurale, Messi a sorti l'Argentine de l'ornière face au Mexique d'un but magique mais rien n'est fait alors qu'il faut encore affronter la Pologne pour assurer sa place en huitièmes de finale.

Pour Keylor Navas, la Coupe du Monde a commencé par un cauchemar avec une défaite 7-0 contre l'Espagne au cours de laquelle il ne s'est franchement pas montré à la hauteur de sa réputation. Le portier a bien réagi face au Japon, avec notamment deux arrêts décisifs, et les Ticos ont signé un joli hold-up (1-0). Pas de quoi valider la place en huitièmes pour autant et un dernier match compliqué l'attend face à une Allemagne qui doit absolument gagner, de préférence sur un score large. 

Concernant Achraf Hakimi, les huitièmes de finale sont tous proches et le latéral droit du PSG réussit une belle compétition sur son couloir droit. Solide face à la la Croatie (0-0), il a encore été bon contre la Belgique (2-0). Pour lui, les soucis ne viennent pas des résultats mais bien de son physique. Le Marocain serre les dents alors que ses muscles le font souffrir et même son sélectionneur a préféré le faire sortir avant la fin du second match pour éviter une blessure alors que le joueur avait voulu jouer en étant touché.

Vitinha, Sarabia, Soler, coiffeurs au soleil

Convoqués pour la compétition, ils la traversent sans vraiment y participer jusque-là, même si Carlos Soler a pu jouer la fin du très facile match contre le Costa Rica et ainsi marquer contre son partenaire en club Keylor Navas. Il n'est en revanche pas sorti du banc contre l'Allemagne lors du second match lorsque les affaires sont devenues un peu plus sérieuses... Un rôle de doublure l'attend mais la Roja est bien partie pour faire un beau parcours et il peut donc espérer rejouer.

Avec 33 minutes jouées au total, le temps de jeu de Soler fera tout de même rêver celui de Sarabia et de Vitinha. Les deux hommes n'ont pas joué la moindre minute dans la compétition et il n'est même pas certain qu'il joue lors du troisième match de poules. L'Espagne doit assurer sa qualification quand le Portugal doit sécuriser sa première place. Côté Roja, Luis Enrique privilégie d'autres joueurs en attaque (Olmo, Torres, Asensio, Morata ou encoer Williams) tandis que Fernando Santos n'a pas utilisé beaucoup de joueurs puisqu'ils sont encore sept Portugais à ne pas avoir joué la moindre minute.

Le bilan statistique :

En gras, les joueurs déjà qualifiés pour le tour suivant.

  • Mbappé : 2 matches, 2 victoires, 180 minutes, 3 buts, 1 passe décisive
  • Marquinhos : 2 matches, 2 victoires, 180 minutes
  • Messi : 2 matches, 1 victoire et 1 défaite, 180 minutes, 2 buts, 1 passe décisive
  • Navas : 2 matches, 1 victoire et 1 défaite, 180 minutes, 7 buts encaissés
  • Hakimi : 2 matches, 1 victoire et 1 nul , 158 minutes
  • Danilo : 1 match, 1 victoire, 90 minutes
  • Neymar : 1 match, 1 victoire, 79 minutes
  • Nuno Mendes : 1 match, 1 victoire, 42 minutes
  • Soler : 1 match, 1 victoire, 33 minutes, 1 but
  • Sarabia : 0 match
  • Vitinha : 0 match

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

Aujourd'hui

mardi 07 février

lundi 06 février

dimanche 05 février

samedi 04 février

vendredi 03 février

jeudi 02 février

mercredi 01 février

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee