Article 

Deux matches de suspension pour l'adjoint de Tuchel, un seul pour Garcia

Publié le jeudi 1 novembre 2018 à 13:55 par Philippe Goguet
Tous deux expulsés dimanche dernier lors d'OM/PSG, l'adjoint de Thomas Tuchel Arno Michels et l'entraîneur marseillais Rudi Garcia n'ont pas hérité de la même sanction : deux matches ferme pour l'un, un seul pour l'autre.

OM/PSG s'est fini à 11 contre 11 sur le terrain dimanche dernier, ce qui n'est pas si courant, mais chacune des deux équipes avait vu l'un des membres de son banc de touche être expulsé en cours de match par un Benoît Bastien imperturbable. Après avoir un peu trop réagi en début de seconde période alors que les fautes se multipliaient, l'adjoint historique de Thomas Tuchel Arno Michels avait ainsi été invité à regagner les vestiaires. En fin de rencontre, c'est Rudi Garcia qui va subir le même traitement, lui aussi se plaignant de façon un peu trop vindicative de l'arbitrage.

Réunie ce mercredi soir, la commission de discipline de la LFP a tranché concernant les deux cas et le Parisien a été bien plus puni que le Marseillais. Bien qu'expulsé pour la première fois en France, Michels a écopé de «deux matchs de suspension, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles », une sanction qu'il purgera à Monaco le 11 novembre puis contre Toulouse le 24 vu le délai d'application. 

Du côté du multi-récidiviste Rudi Garcia, c'est « un match de suspension par révocation du sursis » qui lui a été attribué, et ce alors que l'entraîneur marseillais s'est encore montré très dur envers l'arbitrage durant la conférence de presse d'après-match.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 28 octobre

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux