Article 

PSG/Malmö (Youth League), les performances individuelles

Publié le mercredi 16 septembre 2015 à 13:38 par Noreaga
Avant les pros, les jeunes du PSG avaient concédé un match nul 0-0 mal payé face à Malmö. Retour sur les performances individuelles des jeunes parisiens.

La composition :

Les joueurs :

Aggoune : Il n'a pas vraiment été sollicité et, avec deux tirs dont un cadré côté Malmö, il est difficile d'apporter un jugement. Toutefois, il a été très attentif sur les longs ballons et a parfaitement géré l'espace entre sa défense et son but, sortant plusieurs fois à bon escient.

Georgen : L'un des plus en vue sur l'ensemble du match, surtout quand il combinait avec Ikone en première période. Son activité incessante notamment en phase offensive s'est révélée précieuse, tout comme sa justesse dans les contrôles et dans les choix de jeu. Il est vraiment rare de le voir rater des gestes techniques et on a tendance à oublier qu'il n'a pas encore 17 ans. Plusieurs centres bien exécutés à son actif qui auraient mérité meilleur sort.

Eboa-Eboa : Après quelques imprécisions en début de match, le défenseur central camerounais s'est bien repris en coupant notamment un bon nombre de trajectoires et en faisant valoir sa présence athlétique à bon escient, bien qu'il n'aie, comme son partenaire de l'axe central, pas été énormément sollicité.

Doucouré : Le capitaine parisien a été le défenseur central le plus en vue et sa maturité dans le jeu a souvent fait du bien lorsque la défense tanguait un peu. Il a également remporté un nombre assez impressionnant de duels aériens, en dépit du fait qu'il ne soit pas très grand, mais sa détente et sa lecture du jeu lui ont permis d'avoir l'ascendant sur un vis à vis pourtant doté d'un bon gabarit.

Ballo-Touré : Comme Georgen sur son côté droit, Ballo-Touré a été l'un des parisiens à se faire le plus remarquer sur ce match. Très porté sur le jeu offensif lui aussi, il a réalisé un nombre de différences individuelles assez conséquentes sur son vis à vis qui a clairement passé un sale après-midi. Son explosivité sur les premiers mètres est toujours aussi impressionnante. Ses centres ont également apporté le danger devant, notamment celui magnifique pour Edouard qui amène la plus belle parade du gardien suédois.

Nkunku : S'il est petit à petit monté en puissance en première période, prenant progressivement les rennes du jeu, c'est véritablement en seconde période que l'ancien pensionnaire de l'INF a haussé son niveau de jeu, se constituant comme le principal leader technique du côté parisien. Son aisance technique, son activité et sa bonne vision du jeu ont fait du bien, et il est à noter qu'il a beaucoup progressé dans le jeu long en n'hésitant pas à s'essayer dans cet exercice (avec réussite) pour changer le jeu ou décaler ses partenaires. A bien pris ses responsabilités, auteur de corners dangereux aussi.

Pereira de Sa : Match durant lequel l'ancien mantois nous aura laissé sur notre faim. Son volume et sa capacité à conserver le ballon ont encore une fois pas mal aidé les parisiens à asseoir leur emprise, mais comme face à Arras samedi, il a au final été assez neutre dans le jeu, surtout en comparaison avec Nkunku qui n'hésitait pas à créer et à amener le danger. Il est difficile de savoir si son prêt avorté à la dernière minute joue dans le fait qu'il ait un coup de moins bien en ce début de saison, mais nous continuons de penser que le PSG ne fait pas très bien les choses le concernant.

Ikoné : L'un des offensifs à avoir fait le plus de différences et, pourtant, il y avait un bon client en face avec un arrière gauche solide. S'il n'a pas été en vue tout le long du match, il aurait pu faire la décision par ses seules accélérations balle au pied. Quand il démarre et provoque son vis à vis avec des feintes et des dribbles, il est vraiment fort et on peut juste regretter qu'on ne l'ait pas suffisamment trouvé dans le sens de la marche. La défense en face était bien compacte donc ce ne fut pas toujours simple de trouver des espaces.

Augustin : Sur notre faim là aussi. Durant le match, nous nous sommes faits la remarque qu'on le trouvait moins propre techniquement avec les jeunes que lors de ses sorties en pro. Il n'a pas eu de déchet dans ce domaine, mais sur ses prises de balle, sur ses accélérations, nous l'avons trouvé moins tranchant qu'il y a quelques semaines. Reste qu'il a quand même réalisé pas mal de différences dans la percussion et qu'il a fini par prendre le dessus sur son vis à vis du jour. Mais compte tenu de son statut, on attendait plus.

Meité : Match à oublier pour l'attaquant ivoirien qui n'a pas vraiment brillé cet après-midi. Peu en vue en première période et un peu emprunté balle au pied, il n'a pas eu le loisir de faire valoir ses qualités de puissance et de percussion vu le peu d'espaces, sachant aussi qu'il a eu affaire à un client qui ne se laissait pas malmener dans les duels. Au vu de son statut, il se doit de montrer plus que ça.

Edouard : Partie sans doute frustrante pour l'attaquant parisien qui n'aura pas été beaucoup trouvé dans le sens du but. C'est dommage car sur les prises de balle et les accélérations, il faisait mal à ses vis à vis, comme sur cette action où il se joue de trois défenseurs avant de décaler Meité (un poil long mais ce dernier arrive à armer). Deux grosses occasions à son actif, un enchaînement feinte pour éliminer le défenseur/frappe repoussée par le gardien, et une tête sortie assez miraculeusement par ce même portier. Aurait dû se montrer plus dans le jeu mais un peu difficile de qualifier son match, du gâchis de ne pas l'avoir assez trouvé.

Au niveau des rentrées, Callegari a eu un peu de mal à rentrer dans son match avant de se reprendre, et s'il ne s'est pas spécialement illustré (s'est contenté de chercher les ballons bas et de jouer sobrement) sa présence a au final grandement soulagé ses deux compères du milieu qui étaient de ce fait beaucoup plus libres. Giacomini a eu un peu de mal à se mettre dans le bain et a vu sa tête s'échouer sur le poteau tandis qu'Essende n'a pas eu le temps de vraiment se montrer.

NB : Si nous utilisons le "nous", c'est parce que ces commentaires ont été co-écrits par deux personnes.

Le résumé du match :

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 28 octobre

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux