Article 

Quel PSG face à l'Atalanta ?

Publié le mercredi 12 août 2020 à 15:20 par Philippe Goguet
Le PSG affronte l'Atalanta Bergame en quart de finale de la Champions League ce mercredi et la composition d'équipe que va choisir Thomas Tuchel contient plusieurs zones d'ombre, notamment en raison des absences et des incertitudes tactiques.

Des choix évidents à la plupart des postes

Quatre ans après, le PSG retrouve les quarts de finale de la Ligue des champions et Thomas Tuchel se retrouve dans une situation qu'a bien connu Laurent Blanc à l'époque : il a de quoi proposer un onze très compétitif au coup d'envoi de la partie mais doit faire face à quelques absences bien handicapantes. Joueur clé de l'équipe, Marco Verratti ne sera pas plus de ce quart de finale qu'il n'a été du précédent match en Coupe d'Europe et son absence est un coup dur, forcément. 

La suspension de Di Maria, la blessure de Kurzawa, les non-prolongations de Meunier, Cavani ou Kouassi de même que les performances quelconques de joueurs comme Dagba et Draxler ont fait fondre la profondeur d'effectif parisienne et la concurrence au sein de celui-ci. Au moment de choisir ses onze titulaires, l'Allemand n'a d'ailleurs pas tellement d'alternatives sous la main et ils sont tout au plus 12 ou 13 à pouvoir espérer débuter la partie.

Parmi ceux-ci, ils sont même nombreux à être sûrs de l'être : Navas dans les buts, Kehrer, Silva et Kimpembe en défense, Marquinhos et Gueye au milieu ou encore Neymar et Sarabia en attaque. Vu les limites de leurs concurrents directs nommés Bakker et Choupo-Moting et malgré leur forme incertaine, Bernat et Icardi peuvent aussi être rajoutés à cette liste et ce sont donc pas moins de dix joueurs qui semblent évidents à cet instant, même s'il existe forcément des doutes au niveau physique qui n'ont pas été ébruités.

Une équipe pour débuter, une pour finir

Il reste aussi un élément clé à prendre en compte, à savoir Kylian Mbappé. Blessé il y a un peu moins de trois semaines, le Français n'a pas rejoué depuis, il n'a pas 90 minutes dans les jambes et son utilisation est déjà connue si Tuchel n'a pas menti : il finira la rencontre mais ne la débutera pas. Il y aura donc forcément deux PSG vu à quel point les qualités de l'attaquant changent la face de son équipe. Défendre devient soudainement une toute autre affaire avec le prodige sur le terrain et le PSG, comme Bergame, auront donc deux visages.

Le PSG qui va se présenter au coup d'envoi sans Mbappé offre logiquement une place dans le onze de départ et c'est Ander Herrera ou Leandro Paredes qui sont les mieux placés pour l'occuper. Les qualités des deux hommes sont différentes, si ce n'est opposées, et le Basque est censé être plus un relayeur que l'Argentin. Mais à l'heure où Verratti est absent, c'est bien Paredes qui se rapproche le plus du profil de l'Italien. Tuchel doit donc faire un premier choix fort dès le coup d'envoi puis un autre en cours de partie quand Mbappé entrera dans l'équation.

Un coup tactique dans la tête de Tuchel ?

Alors qu'il avait fait de son 4-4-2 son dispositif fétiche pendant des mois, il n'est plus possible de l'aligner faute de joueurs. Des fameux quatre fantastiques, il n'en reste plus que deux, voire même un seul vu la forme récente d'Icardi. Neymar porte aujourd'hui l'attaque parisienne plus que n'importe qui et il sera donc logiquement au centre de l'animation. Alors qu'un 4-3-3 s'était dessiné ces dernières semaines après la blessure de Mbappé, l'entraîneur allemand s'est même laissé aller jusqu'à tenter un 4-4-2 en losange, un dispositif rarement vu à Paris.

A l'image de cet essai à l'entraînement, le coach du PSG semble donc prêt à expérimenter tactiquement avant ce match clé. Ce ne serait sûrement pas une première, l'Allemand n'ayant pas hésité à le faire même pour des grosses rencontres par le passé avec plus ou moins de réussite selon les cas. Avec un quart de finale sur un seul match, il n'aura pas vraiment l'opportunité de se rattraper. Même si un plan B nommé Mbappé attend sur le banc...

Une composition d'équipe possible du PSG face à l'Atalanta : Navas - Kehrer, Thiago Silva, Kimpembe, Bernat - Herrera, Marquinhos, Gueye - Sarabia, Icardi, Neymar

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 29 septembre

lundi 28 septembre

dimanche 27 septembre

samedi 26 septembre

vendredi 25 septembre

jeudi 24 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux