Article 

Le match, Mbappé, Rafinha, Kean, Paredes, le mercato, etc, la conf' de Tuchel après Nîmes/PSG (0-4)

Publié le samedi 17 octobre 2020 à 1:35 par Philippe Goguet
C'est un Thomas Tuchel très satisfait de la victoire 4-0 à Nîmes qui s'est exprimé en conférence de presse. Il a notamment été question des matches de Mbappé, Rafinha ou encore Kean, de la prestation parisienne dans l'ensemble ou encore des blessures de Paredes et des autres. L'entraîneur a aussi conclu par sa satisfaction de voir le mercato être fini.

Kylian Mbappé, infatigable ?

« Non, mais aujourd'hui, c'était comme ça. Ce n'est pas possible de faire toute la saison des choses comme on a fait aujourd'hui. J'ai parlé avec lui hier et on a pris cette décision, avec toutes les responsabilités. Il m'a dit qu'il se sentait bien et qu'il voulait absolument jouer. Il est le gars qui peut toujours faire la différence et il l'a fait ce soir, c'était super bien. »

Son avis sur le premier match de Rafinha et Kean :

« On peut voir que les deux ont fait un bon match. Rafinha a montré qu'il est très courageux avec le ballon, qu'il joue avec une bonne énergie et qu'il joue avec beaucoup de responsabilités en possession du ballon. Il cherche toujours des solutions offensives et il a fait comme ça une bonne passe décisive sur le premier but. Il a aussi fait beaucoup de contre-pressing et il a fait un bon match. C'est pareil avec Moise, il a donné quelque chose de physique à notre jeu, il a vraiment livré un combat avec les défenseurs, il a joué physiquement, je suis très content de lui car il a donné beaucoup d'intensité aussi sans le ballon, beaucoup de courses offensives et agressives. C'était un bon début, malgré un peu de malchance sur ses deux occasions de marquer mais je suis très content des deux. »

Un match facile avec l'expulsion ?

« Si tout le monde pense que c'est facile, cela veut dire que ce n'est jamais facile. Cela veut dire qu'on a fait un match très concentré, très solide, très professionnel, avec beaucoup de qualité. On n'a jamais perdu l'intensité sans le ballon et c'était peut-être le plus important pour moi en seconde mi-temps, qu'on ne perde jamais ceci dans le camp adverse afin de récupérer des ballons très haut et très vite. On a fait ça et on a joué avec un bon rythme, on a créé beaucoup d'occasions. Avant le match, on a parlé de l'intensité de Nîmes, de l'atmosphère, c'est toujours très physique et très émotionnelle, parfois trop à certains moments, et c'était comme ça aujourd'hui. C'était un avantage de jouer à 11 contre 10 mais on a bien fait. A la fin, c'était une victoire méritée. »

Un PSG qu'il aurait aimé voir plier le match plus tôt ?

« Oui mais j'étais toujours content de la manière avec laquelle on a joué. Par moment, on a eu un peu de malchance, surtout en première période où on a eu deux ou trois occasions de plier le match avec un second but. Mais en deuxième mi-temps, j'ai toujours eu l'impression qu'on jouait de façon très concentrée, toujours serrés et bien structurés pour fermer les espaces et empêcher les contre-attaques. On n'a donné aucune occasion à Nîmes et c'était très bien. »

La blessure de Paredes : 

« Il ne va pas bien. C'était une faute horrible contre lui, j'ai revu la vidéo. Et sur l'action suivante, il a aussi senti quelque chose aux ischios-jambiers. C'est musculaire. Cela va être court pour Manchester United. Des regrets de l'avoir fait jouer ? Oui mais c'est normalement facile avec lui, il connaît très bien son corps et l'intensité. Avec lui, ce n'est normalement jamais un problème car il n'est jamais blessé. Oui, on a aussi eu l'occasion de jouer avec Danilo (il n'en dit pas plus et coupe sa phrase). On a joué avec Ander Herrera, il n'a rien fait comme entraînement avec l'équipe pendant deux semaines et c'était nécessaire qu'il joue. Je n'ai pas eu l'impression qu'on prenait des risques avec Leo. »

Des bonnes nouvelles des blessés ?

« Non, je n'ai pas eu de bonnes nouvelles. On espère et on va tout donner pour récupérer tout le monde. Mais avec Marco (Verratti), Marquinhos, Draxler, cela va être très court, et maintenant aussi avec Leo Paredes. Pour Ney, il n'y a aucun problème, on a parlé comme avec Kylian de façon honnête et j'ai décidé que je le laissais récupérer un jour. Il va reprendre avec nous demain, préparer Manchester pendant trois jours et il sera sur le terrain, c'est sûr. »

Son bilan du mercato :

« La meilleure chose, c'est qu'il soit fini et voilà. Parce que, maintenant, on peut commencer à travailler avec l'équipe. C'est maintenant aux joueurs de montrer que nous sommes capables. Les deux (Rafinha et Kean) l'ont fait aujourd'hui. Danilo, j'espère qu'il s'entraînera avec l'équipe dimanche ou lundi et c'est absolument nécessaire. On a maintenant deux défenseurs centraux et j'espère que Marquinhos va vite récupérer et que ce n'est pas grave. Mais comme je l'ai dit, la meilleure chose maintenant, c'est que les choses sont claires et qu'on peut commencer à s'entraîner avec l'équipe. C'est la plus belle chose pour un entraîneur. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 28 octobre

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux