Article 

Leonardo sur l'arbitre de Nantes/PSG : « Il y a l'envie de dire "regarde, je siffle contre toi" »

Publié le dimanche 20 février 2022 à 0:06 par Philippe Goguet
C'est un Leonardo très remonté qui s'est présenté au micro de Canal+ après la défaite 3-1 du PSG à Nantes. Si le directeur sportif parisien a largement félicité Nantes, il a lourdement critiqué l'arbitrage de M. Lesage qu'il a accusé de vouloir se payer le PSG. Il a notamment listé les erreurs commises par l'arbitre du match et a pointé du doigt le fait qu'il a fauté dans sa gestion du match.

Canal+ le lance sur son regard à propos du match et Leonardo va faire une longue réponse mélangeant tous les éléments. Voici ses propos en version intégrale. 

« Je vais tenter d'être calme vu que je sais que quand je vais parler... Je vais essayer de respirer avant de commencer, car ce n'est pas le fait de perdre (qui m'agace). Nantes a mérité de gagner et a gagné, c'était un match difficile pour nous. On savait qu'après un match de Champions League, il y a un peu cette attente dans un stade, une équipe qui attend celle qui a été bonne en C1. On savait que cela pouvait être comme ça. L'équipe à battre ? Peut-être un peu plus car on sort d'un bon match. L'arbitre sait ça et je ne veux pas le juger car c'est une personne mais, depuis le début, c'est un match avec beaucoup de force, tu sais que le match est comme ça et tu cherches à protéger un peu l'équilibre d'un match. Après, on a pris deux buts, on a été à 2-0 et c'était mérité.

Mais, après, le match n'était pas contrôlé : soit par les choix, même en (dé)faveur de Nantes, pas que pour nous, c'était complètement sans contrôle. Après, tu risques d'avoir des joueurs absents trois mois pour une blessure, comme Kylian (Mbappé), comme on a eu Neymar ou Wijnaldum. Ensuite, il y a une minute de temps additionnel et le penalty est sifflé quatre minutes après. Une minute minimum, mais pourquoi quatre ? Il n'y avait rien de plus pour faire (jouer) ! Je ne veux pas être là à pleurer, pleurer, pleurer ; et on a perdu et c'est mérité mais je pense que contre nous, il y a l'envie de dire "regarde, je siffle contre toi." On a eu plusieurs fautes sur Neymar, Mbappé, Messi, Verratti où l'arbitre dit qu'il n'y a rien, "c'est pas faute" et ça gêne un peu. Peut-être que c'est parce que c'est un arbitre classique de 47 ans, je ne sais pas mais je pense que c'est clair, je vous laisse regarder les images. On n'avait pas de réseau dans le match donc c'était difficile de regarder pendant le match. Mais la faute sur Kylian, il n'a même sifflé la faute ! 

Il donne aussi rouge à Appiah alors qu'il n'y avait pas rouge puis le rappelle, ok, mais il a dit avant le match que le VAR ne fonctionnait pas. Et après, ça recommence à fonctionner, on ne savait pas ! Ensuite, le penalty, c'est Appiah qui provoque le penalty sur Kylian, il avait déjà un jaune et cela doit être le deuxième jaune ! Et non, il y a rien, ça passe ! C'est seulement l'idée : un match comme ça, on doit savoir le gérer, le contrôler. Et je ne suis pas là parce qu'on a perdu. Si on avait gagné, peut-être qu'on discuterait pas mais chapeau à Nantes c'est mérité, ils ont fait un gros match, beaucoup de force et de lutte et je suis très content pour Kombouaré. Mais si on regarde la gestion du match, c'est un sentiment par rapport à notre club qu'on siffle contre toi et on y va parce que c'est comme ça. Et ça, honnêtement, ça gêne. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 

News 

Aujourd'hui

dimanche 22 mai

samedi 21 mai

vendredi 20 mai

jeudi 19 mai

mercredi 18 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux