Article 

Payet assume son troll sur le PSG

Publié le vendredi 11 septembre 2020 à 14:31 par Matthieu Hummel
Très taquin avec le PSG après la défaite des Parisiens en finale de la Champions League, Dimitri Payet a totalement assumé ce chambrage avant de retrouver les Parisiens dimanche soir.

Dans la foulée de la défaite du PSG face au Bayern il y a quelques semaines, le milieu offensif de l'OM Dimitri Payet avait été parmi les premiers à se moquer de la défaite des Parisiens, publiant une courte vidéo assez ridicule mettant en avant la victoire olympienne en 1993. Quelques semaines ont passé, il est désormais l'heure des retrouvailles entre le PSG et l'OM mais Dimitri Payet assume totalement sa sortie du 23 août dernier comme il la expliqué en conférence de presse.

Face aux médias, c'est même sur ce thème qu'il a été interrogé en premier et ne s'est pas dégonflé : « Ce n'est pas une histoire, c'est un tweet qui m'a beaucoup fait rire. J'ai reposté ce GIF. Avant on se plaignait des joueurs qui faisaient de la langue de bois, maintenant quand on se charrie c’est qu’on cherche le buzz. Ca m'a fait bien rire, rien de plus. » Côté parisien, on n'avait pas très bien pris le tweet à l'époque comme l'avait rapporté la presse.

Relancé quelques minutes plus tard sur une éventuelle pression supplémentaire à assumer après avoir voulu faire le malin sur les réseaux sociaux, le capitaine olympien va confirmer sa ligne de conduite : « Je ne regrette pas, c'est de bonne guerre. Je me souviens d'un de nos matches à Limassol en Ligue Europa où le site officiel du PSG avait fait un tweet. Entre ennemis on se charrie là-dessus, c'est normal. Mais non je ne regrette pas et ça ne m'ajoute pas de pression. Du grand Payet pour assumer ça ? Je n'attends pas de faire des sorties pour me préparer à faire des bons matches ! C'est un match important pour nous, contre Paris. »

Toujours côté olympien, l'entraîneur André Villas-Boas a aussi défendu cette culture du chambrage dans le football alors qu'il était interrogé sur la fête dans les rues de Marseille après la défaite du PSG face au Bayern : « Moi, je ne veux pas voir Benfica (rival de Porto, dont Villas-Boas est un socio) gagner la Coupe d'Europe. Bernard Tapie a dit qu'il voulait que Paris gagne et nos supporters ne veulent pas, ça dépend des personnes, de la façon de vivre le foot. Pour moi, c'est mieux d'être réaliste qu'hypocrite. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 29 septembre

lundi 28 septembre

dimanche 27 septembre

samedi 26 septembre

vendredi 25 septembre

jeudi 24 septembre

mercredi 23 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux