Article 

PSG/Gazélec Ajaccio (2-0) en cinq remarques

Publié le lundi 17 août 2015 à 1:39 par Philippe Goguet
Retour sur la facile victoire du PSG face au Gazélec Ajaccio en cinq remarques.

Soir de premières pour Augustin, Trapp et Stambouli :

Si l'immense majorité du onze du Gazélec découvrait le Parc des Princes ce dimanche, c'était également le cas pour Kevin Trapp, le gardien allemand du PSG, dont le troisième match officiel aura enfin été à domicile. De son côté, Jean-Kevin Augustin avait déjà foulé la pelouse du Parc des Princes en avril dernier lors de la demi-finale de Coupe de France face à Saint-Etienne dont il avait joué les deux dernières minutes mais il a fêté sa première titularisation en professionel, à 18 ans à peine. Enfin, Benjamin Stambouli connaissait déjà le Parc des Princes, il y avait même gagné comme titulaire avec Montpellier, mais c'était sa première avec le maillot parisien. Et des trois, c'est celui qui a eu la soirée la moins sympathique, le milieu de terrain essuyant quelques sifflets.

Une mi-temps pour marquer, une pour gâcher :

Le score a été acquis en faveur du PSG dès la 21ème minute de jeu quand Silva a claqué une tête impeccable sur un corner de Motta, soit un break très rapide qui n'est pas sans rappeler celui du Trophée des Champions. Dix minutes avant Silva, Matuidi avait parfaitement exploité un mauvais renvoi adverse pour aller ouvrir la marque et, à la pause, le PSG avait donc marqué deux buts en trois occasions puisqu'Augustin avait claqué une tête de peu à côté à la demi-heure de jeu. Et si la première période a été maigre en occasions mais riche en buts, la deuxième mi-temps représente absolument tout le contraire avec zéro but en six occasions franches, plus quelques opportunités. On a donc un peu retrouvé du PSG de la saison passée, toujours aussi généreux devant le but adverse. Toutefois, comme face à l'OL et à Lille, Paris a su marquer sur une de ses premières opportunités, une vraie nouveauté.

Une défense très bien en place :

Il s'appelle Kyei, est attaquant remplaçant à Reims et possède une caractéristique que pas mal de joueurs de l'élite lui envient : c'est le dernier joueur professionnel de France à avoir marqué contre le PSG, à la dernière minute de la 38ème journée de la saison passée. Depuis, Auxerre, Lyon, Lille et Ajaccio n'ont plus réussi à le faire et, plus les matches passent, plus la défense parisienne est sereine et tranquille. A cette invincibilité française, on pourrait même rajouter le dernier match amical contre Manchester United, celui qui avait vu le retour de la paire Thiago Silva/David Luiz. La dernière équipe à avoir marqué contre le duo brésilien est d'ailleurs Montpellier. C'était le 16 mai dernier, lors de la 37ème journée, et le PSG ferait bien de se méfier car c'est justement son prochain adversaire...

Deux victoires pour débuter, une rareté :

Le PSG a gagné ses deux premiers matches de championnat et c'est pratiquement un événement. Avant la victoire à Lille de la semaine dernière, l'ère QSI n'avait même jamais vu un début victorieux en championnat et, avec deux victoires consécutives en L1, le PSG s'offre ses meilleurs débuts depuis la saison 2005/2006. A l'époque, le PSG avait brillé en ouverture contre Metz (4-1) avant d'aller gagner à Sochaux (1-0). Comme dix ans plus tôt, ces deux victoires en deux journées offrent à Paris le fauteuil de leader, à la différence de buts (+3 contre +2 à ses poursuivants). 

Paris n'en finit plus de gagner :

En s'imposant face au Gazélec, le PSG s'est offert sa dixième victoire consécutive en match officiel. Cette incroyable série s'étend sur deux saisons avec déjà trois victoires sur 2015/2016 et sept la saison dernière. Mieux, le PSG est sur onze succès consécutifs en L1 (record du club) et pas moins de 15 si on compte toutes les compétitions nationales ! Le dernier club français à avoir fait tomber (ou même simplement ralenti) le PSG sont les Girondins de Bordeaux de Willy Sagnol le 15 mars dernier (2-3), quatre jours après le triomphe de Stamford Bridge. C'était il y a plus de cinq mois... 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

lundi 19 octobre

dimanche 18 octobre

samedi 17 octobre

vendredi 16 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux