Article 

PSG/Real Madrid (0-0), Paris a encore du travail

Publié le mercredi 21 octobre 2015 à 22:35 par Philippe Goguet
Le choc entre le PSG et le Real Madrid a accouché d'un match nul 0-0 qui n'est pas une si mauvaise opération pour les Parisiens vu la première période loupée. Le PSG n'a jamais réellement su imposer son jeu ni bousculer le Real Madrid, régulièrement dangereux malgré ses absents.

Les compositions :

Les remplaçants : Sirigu, Van der Wiel, Kurzawa, Rabiot, Pastore, Lucas et Lavezzi.

Le onze du Real Madrid : Navas - Danilo, Varane, Ramos ©, Marcelo - Casemiro - Vazquez, Kroos, Isco - Jesé, Ronaldo.

Les remplaçants : Casilla, Nacho, Kovacic, Modric, Cheryshev, Llorente, Mayoral.

Le match :

Malgré un onze très amoindri, le Real Madrid ne tarde pas à entrer dans son match et Matuidi doit sauver dans sa surface devant un Madrilène dès la 3ème minute. Le PSG met un peu plus de temps dans la partie et se crée finalement sa première occasion par Matuidi à la 11è quand le Français récupère un ballon devant la surface adverse puis frappe du gauche mais Navas capte. Paris n'arrive pas à mettre en danger le Real qui reprend peu à peu le contrôle du match, chaque équipe exploitant parfaitement la moindre faille adverse et les Parisiens en montrent plus que leurs adversaires. A la 25ème minute, Trapp doit même sauver une première fois son équipe quand Jesé le défie en duel après une superbe passe de Kroos.

Ce duel marque le début de la réelle période de domination madrilène et elle va se prolonger jusqu'à la pause, le PSG n'arrivant jamais à mettre hors de position la défense du Real. Au contraire, les Espagnols se montrent dangereux à la 35ème minute quand Jesé centre Ronaldo qui claque une tête trop piquée que Trapp peut dégager en corner. Sur celui-ci, c'est encore CR7 qui domine dans les airs et Trapp dégage au-dessus sa barre. Le Real continue d'accélérer et fait mal, provoquant des corners. Sur l'un d'entre eux joué en deux temps avec Marcelo, c'est le feu dans la surface du PSG et Maxwell dégage dans ses 5,5m. La dernière occasion avant la pause est encore pour les visiteurs avec une frappe de Casemiro que Trapp dévie en corner. A la pause, le PSG n'a pas réussi à mettre le feu dans la défense adverse ni même imposé son jeu et son meilleur est son gardien, impeccable...

Les Parisiens reviennent mieux après la pause et, dès la 48ème, Motta arrive enfin à trouver Cavani dans la surface sur un centre au premier poteau que l'Uruguayen coupe de la semelle mais le cadre se dérobe. Quelques instants plus tard, Verratti offre néanmoins un superbe coup-franc à Ronaldo mais la tête d'Ibra dévie la frappe et on se dirige de plus en plus vers un schéma avec le PSG qui tente de construire plus haut et un Real Madrid qui compte sur les contres. Aurier et Maxwell se retrouvent parfois à sauver des situations chaudes mais le PSG devient plus intéressant sur les phases d'attaques placées, notamment parce que Verratti commence à pousser ses actions. A l'heure de jeu, Paris pousse enfin réellement et se crée des opportunités puisque Ibrahimovic rate le cadre de de la tête sur un bon centre de Maxwell avant que la frappe de Di Maria ne force (enfin) Navas à se coucher.

Blanc tente alors de faire basculer le match en sortant Cavani et Di Maria pour Pastore et Lucas à la 66ème minute et, après un temps d'adaptation, Paris repart de l'avant avec une belle présence devant le but, une nouveauté. Sur un contre joué à une vitesse folle, c'est toutefois Ronaldo qui est à deux doigts d'ouvrir le score mais sa frappe du gauche aux 6m est trop croisée et lèche le poteau opposé. Malgré cette alerte rouge, Paris repart à l'assaut et un centre de Matuidi permet à Lucas de claquer une tête qui n'attrape toutefois pas le cadre. La fin de match perd toutefois en intensité avec des Madrilènes qui défendent mieux mais attaquent également moins. Seules quelques alertes sur coups de pieds arrêtés amènent un peu de danger mais Silva veille tandis que le PSG n'arrive plus à déstabiliser le Real Madrid dans le jeu. Seul un dernier ballon chaud dans la surface fera passer un frisson mais cela ne suffira pas.

Le match se finit finalement sur ce 0-0 décevant dans le spectacle mais pas forcément dans l'intensité. Le PSG a au moins pu mesurer l'écart qui le sépare d'une des meilleures équipes d'Europe, même privée de beaucoup de ses meilleurs joueurs.

L'impact au classement :

Suite à ce résultat, le Real Madrid reste en tête du classement de la poule avec 7 points, comme le PSG, mais est devant à la différence de buts générale (+6 contre +5).

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 04 décembre

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux