Article 

Tuchel : « Toutes les victoires, et celle-là spécialement, c'est pour nos supporters »

Publié le jeudi 12 mars 2020 à 0:08 par Philippe Goguet
Très heureux de la prestation de ses troupes face à Dortmund, l'entraîneur du PSG Thomas Tuchel a confié sa joie et sa satisfaction au micro de RMC après le match. Il la dédie aux supporters, restés dehors.

Un PSG solidaire, costaud et qui a fait plaisir à voir :

« Oui, merci (sourire). On a joué comme une équipe et cette équipe est fiable, ensemble. Ils l'ont montré aujourd'hui. C'était nécessaire de le montrer, oui, mais les gars l'ont montré encore et félicitations, c'était un plaisir aussi pour moi de coacher à côté aujourd'hui, c'était un moment super bien. »

Son discours avant le match :

« On a eu une bonne atmosphère dans le bus, pendant l'arrivée avec les ultras. Cela a donné une bonne atmosphère dans le bus et on a chanté ensemble, c'était spécial. C'est ce que j'ai dit avant le match, "c'est exactement l'atmosphère, l'état d'esprit et l'énergie, je veux qu'on joue avec ça". On fait pas à pas, d'abord la première mi-temps puis la seconde. On doit faire toutes les choses seules alors que, normalement, le foot, c'est une relation entre les spectateurs et l'équipe, cela donne une énergie spéciale. C'était plus difficile aujourd'hui mais l'équipe était formidable. »

Un mot aux supporters :

« J'ai vu après le match, c'était un peu difficile pour moi pendant le match d'écouter car je suis totalement concentré sur le match. J'étais là après et c'était pour eux. Le foot est pour les supporters, pour les spectateurs, pour tous ceux qui aiment ce jeu. C'est bien qu'ils nous aient attendus et qu'ils aient tout le temps chanté. »

Un tournant dans une saison ?

« Je dois être honnête, on me demande tout le temps si c'est un match clé... Mais un tournant pour quoi ? On gagne, on gagne, on gagne, cette équipe gagne depuis 28 matches, on n'en a perdu qu'un à Dortmund, et d'un but de différence. On en a parlé comme si on était 4e de L1 et éliminés dans les coupes mais ce n'est pas le cas. On doit avoir l'état d'esprit avant. Si on n'a pas l'état d'esprit en amont et pendant toute l'année, on ne peut pas jouer un match comme ça. C'est la vérité. Mais je sais que ce n'est pas ce que tout le monde veut attendre de nous. Tout le monde veut parler et être critique mais c'est facile de le faire et c'est difficile d'être un supporter. Donc toutes les victoires, et celle-là spécialement, c'est pour nos supporters. »

Volontaire de reculer en seconde période ?

« L'objectif pour nous est toujours de prendre le ballon et de contrôler le match. On l'a très bien fait en première mi-temps, avec je pense 60% de possession de balle. En deuxième mi-temps, ils ont plus pris de risques, ils ont la qualité pour le faire et c'était clair que des minutes où on allait souffrir allait arriver mais je dois dire qu'on a souffert ensemble aujourd'hui, toujours. C'était nécessaire car on a fermé des espaces, on a travaillé les uns pour les autres et ce n'était pas volontaire mais nous sommes aussi dangereux sur les transitions offensives. C'était un effort énorme, et c'était plus difficile sans spectateurs, donc c'était super bien. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

mardi 20 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux