Article 

Un ex-dirigeant du Barça dévoile l'offre faite au PSG pour rapatrier Neymar

Publié le mardi 17 novembre 2020 à 10:38 par Philippe Goguet
Ex-dirigeant du Barça qu'il a récemment quitté dans la foulée du président Josep Bartomeu, Javier Bordas est revenu au micro de la Cadena COPE sur le transfert avorté de Neymar à Barcelone à l'été 2019. Le Barça offrait notamment 110M€ plus Rakitic, Todibo et un prêt d'Ousmane Dembele. Mais Paris voulait plus.

Récemment parti du FC Barcelone, l'ex-directeur Javier Bordas n'en finit plus se confier sur la plupart des grosses affaires du club catalan et, quelques jours après une première sortie dans Mundo Deportivo, il était ce lundi soir sur les antennes de la Cadena COPE. L'ancien dirigeant catalan est une nouvelle fois revenu sur le transfert avorté de Neymar en 2019 quand le Brésilien voulait quitter le PSG pour retrouver son ancien club, et l'affaire s'est jouée à 20M€ près selon lui.

Bordas a notamment expliqué ce qui s'est passé quand le club catalan est venu à Paris fin août 2019 : « C'était un voyage pour signer Neymar et nous avons été très proches. Le PSG nous a fait une offre , il y avait une différence de 20M€ et le père de Neymar a dit qu'il était prêt à les mettre. L'offre que nous avons faite était le maximum mais le PSG n'était pas prêt à lâcher. » Le directeur du Barça confirme donc que le clan Neymar était bien prêt à payer de sa poche pour quitter Paris comme la rumeur avait couru à l'époque.

Il confirme aussi que le PSG avait ouvert la porte mais a finalement refusé de lâcher le joueur alors que la somme totale était réunie en comptant les 20M€ apportés par le clan Neymar. Et Bordas de préciser quelles étaient les fameuses propositions des deux clubs concernant Neymar : « Notre offre au PSG était de 110 millions, plus Todibo, Rakitic et le prêt d'Ousmane Dembélé pour une saison. Le PSG voulait lui 130 millions, plus Todibo, Rakitic et le prêt d'Ousmane Dembélé. A la fin, cela n'a pas pu se faire et l'opération a capoté. » Signe que le PSG n'était en réalité pas si enclin que ça à laisser partir son Brésilien ?

L'ex-dirigeant barcelonais va aussi dévoiler que le club catalan avait également tenté de chiper Mbappé au nez et à la barbe duFter PSG à l'été 2017, quand il était encore à Monaco : « Quand Neymar est parti, Mbappé va quitter Monaco et ils préféraient ne pas renforcer le PSG. Mbappé voulait venir au Barça, il aurait occupé la position de Neymar. Le secrétaire technique préférait Dembelé, il pensait qu'il serait plus nécessaire. Au dernier moment, nous avons tenté de faire venir les deux, à l'avant-dernier jour. Mais Mbappé était déjà très engagé avec le PSG. » Trois ans plus tard, le PSG s'appuie toujours les deux joueurs.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 25 novembre

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

dimanche 22 novembre

samedi 21 novembre

vendredi 20 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux