Article 

Danilo a souffert au milieu face aux Bleus

Publié le dimanche 15 novembre 2020 à 18:35 par Philippe Goguet
Positionné en milieu de terrain comme il le souhaite, Danilo Pereira n'a pas brillé pour autant face à l'équipe de France avec le Portugal. Au contraire, le Parisien s'est vu reprocher son manque de mobilité et d'intensité par la presse.

S'il avait retrouvé l'entrejeu lors de son dernier match avec le PSG face à Rennes (3-0) lors des 30 dernières minutes, c'est bien à l'occasion de cette trêve internationale que Danilo Pereira avait l'occasion de prouver qu'il est bien un milieu de haut niveau. Titulaire face à la France ce samedi soir, l'ancien du FC Porto n'a pas vraiment profité de cette opportunité et, dans une équipe dominée, il a au contraire confirmé les doutes nés de ses premiers matches à Paris.

Dans la presse, une certaine unanimité se dégage concernant sa prestation durant les 85 minutes qu'il a passées sur le terrain devant sa défense : 4/10 pour L'Equipe et France Football côté français, 2/5 pour Record et 5/10 pour O Jogo côté portugais. Tous portent à son crédit plusieurs interventions défensives qui ont fait du bien, notamment sur une frappe au but de Rabiot en début de partie. Le journal sportif français souligne aussi « sa présence aérienne » mais les points négatifs sont nombreux.

Dans O Jogo, il lui est notamment reproché d'être « peu dynamique et couvrant une zone limitée au milieu du terrain », un reproche qu'on retrouve en partie dans les colonnes de L'Equipe qui souligne « ses difficultés face à la mobilité du milieu français ». Les deux journaux soulignent aussi sa difficulté « à tenir Griezmann, jouant entre les lignes ». Record lui reproche également d'avoir « manqué d'intensité » et a noté que « la fatigue a entraîné de la déconcentration » de sa part. 

Présent face à la presse après la partie, Danilo n'a pas caché qu'il n'était pas dans un grand soir mais a bien avancé quelques arguments pour se défendre, notamment collectifs : « Nous avions besoin d'un peu plus d'agressivité pour gagner des duels. [...] Mon sentiment sur le terrain, c'est que nous étions trop loin les uns des autres et pas compacts. Cela leur a permis de faire circuler le ballon et c'est ainsi toujours plus difficile de le récupérer. » 

Avant de rentrer à Paris, Danilo aura toutefois un dernier match pour se relancer sous les couleurs portugaises mardi soir en Croatie et retrouver un peu de confiance à un poste qu'il connaît très bien et auquel il espère jouer à Paris. Pas certain pour autant que sa prestation d'hier ait beaucoup convaincu son entraîneur au PSG.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 25 novembre

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

dimanche 22 novembre

samedi 21 novembre

vendredi 20 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux