Article 

Pour Courtois, «Meunier a une batterie dans le c**»

Publié le samedi 8 octobre 2016 à 13:13 par Philippe Goguet
La Belgique a disposé de la Bosnie-Herzégovine très facilement vendredi soir (4-0) et le gardien belge Thibaut Courtois a eu des mots flatteurs pour les deux joueurs de couloir de son équipe, dont le parisien Thomas Meunier.

Gardien tranquille de la sélection belge qui s'est facilement imposée face à la Bosnie-Herzégovine ce vendredi soir à Bruxelles (4-0), Thibaut Courtois était en pleine forme devant la presse après la rencontre quand il a fallu évoquer ses partenaires. Malgré le festival offensif, le portier de Chelsea a souhaité mettre l'accent sur les défenseurs : «Il ne faut toutefois pas oublier la défense. Ce n’est pas que mon travail. Parfois, je passe un match à ne rien faire, cela prouve l’importance d’une défense qui bouge beaucoup. [...] On a commencé avec quatre défenseurs, avec Jordan (Lukaku) qui a malheureusement dû sortir. Après, avec trois défenseurs, cela allait bien, on trouvait plus d’espaces (…) Et tu as Thomas (Meunier) et Yannick (Carrasco) qui courent beaucoup, ils ont une batterie dans le c…, je vais dire (sourire), ça court vite dans tous les sens.»

Au micro de la presse belge, le défenseur du PSG est revenu sur sa partie, lui qui s'est montré très offensif en première période avant de voir le jeu pencher sur l'autre aile après la pause : «Oui, j’ai fait quelques déboulés sur la droite mais si j’avais reçu quelques ballons de plus j’aurais été encore plus heureux à l’issue de ce match. J’ai fait énormément de travail, que ce soit offensif ou défensif. Je sais que si je ne reçois pas la balle, je permets à d’autres de s’infiltrer, de créer des espaces. C’est parfois un rôle ingrat mais nécessaire. Un travail qui me plait.»

Après avoir mis à mal l'adversaire considéré comme le plus sérieux du groupe, les Belges vont maintenant défier Gibraltar et Meunier prévient que les joueurs doivent rester attentifs : «Maintenant, on doit faire attention à ne pas se faire avoir. Les matchs en Estonie ou Gibraltar ne sont pas gagnés d’avance. Il faudra rester concentrés jusqu’à la fin pour prouver que c’est la Belgique, l’équipe numéro 2 mondiale et qu’on n’est pas là pour rigoler.»

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux