Article 

Raiola trouve « très triste, étrange et honteux » le traitement des fans de San Siro envers Donnarumma

Publié le samedi 9 octobre 2021 à 15:56 par Luca Demange
Pour son grand retour du côté de San Siro après son départ de l’AC Milan cet été, Gianluigi Donnarumma a été copieusement sifflé par de nombreux supporters, en plus de ne pas vivre une soirée des plus faciles dans ses cages face à l’Espagne (1-2). Après la rencontre, son agent Mino Raiola a déploré le traitement réservé à son poulain auprès de Goal.

Gianluigi Donnarumma ne gardera probablement pas de grands souvenirs de son retour à San Siro. De nouveau présent en terres lombardes avec l'Italie cette semaine pour y disputer la demi-finale de Ligue des Nations face à l'Espagne (1-2), le portier parisien a vécu des retrouvailles compliquées avec le public milanais en plus de la défaite des siens. Des banderoles hostiles déployées en amont de la rencontre avaient déjà donné le ton mais les sifflets et les chants à l'encontre du gardien de 22 ans ont continué pendant le match. 

Au lendemain de la défaite de la Squadra Azzurra, la presse italienne s'était d'ailleurs indignée de cette sévérité du public envers son ancien protégé, parti libre cet été en direction du PSG. « Il est inacceptable de devoir jouer à domicile avec un public hostile. Il est humain : sur une occasion, il perd sa concentration et évite un but contre son camp sensationnel. Il s’est grandement racheté face à Alonso en gardant l'Italie en vie (77e) », avait-on pu lire notamment dans les colonnes de la Gazzetta Dello Sport, le quotidien au papier rose lui décernant la note de 6.5. 

« Il est honteux qu'une partie des fans s'en prenne à un garçon qui n'a rien fait de mal », peste Raiola

Le quotidien transalpin n'a pas été le seul à monter au créneau puisque le célèbre représentant du joueur, Mino Raiola, a aussi pris la parole auprès de Goal, jugeant honteux ce traitement des fans envers son poulain : « Je suis dégoûté par les huées de Gigio, et maintenant je me demande pourquoi l'AC Milan n'est pas intervenu officiellement pour se distancer de la protestation, pour le défendre d'une manière ou d'une autre, après que cette ignoble bannière soit apparue sur un pont de Milan. » 

Il poursuit : « Essayez de demander à quelqu'un, s'il était père, ce qu'il aurait conseillé à son fils : rester à l'AC Milan ou aller au Paris Saint Germain. C'est très triste, étrange et honteux ce qui s'est passé au stade. Il est honteux qu'une partie des fans s'en prenne à un garçon qui n'a rien fait de mal, dont la faute est simplement d'avoir exercé son droit au libre choix. Parce qu'il n'y a pas d'autres raisons de le huer. »

Après sa défaite face à la Roja, l'Italie jouera une petite-finale sans véritable intérêt face à la Belgique ce dimanche après-midi (15h). Derrière, le portier italien et Marco Verratti pourront regagner Paris pour préparer le match de reprise face à Angers vendredi.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 24 octobre

samedi 23 octobre

vendredi 22 octobre

jeudi 21 octobre

mercredi 20 octobre

mardi 19 octobre

lundi 18 octobre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux