Article 

Un des fans racistes de Chelsea travaille dans l'humanitaire

Publié le lundi 23 février 2015 à 18:23
Un des suspects reconnus dans l'agression raciste du métro parisien est un ancien policier d'Irlande du Nord qui travaille désormais dans l'humanitaire, dans le domaine des droits de l'homme. Il nie le caractère raciste de l'agression.

Un des suspects identifiés lors de l'incident raciste qui est survenu dans le métro parisien avant le match contre Chelsea (celui au premier plan sur la capture d'écran) a été l'objet d'une enquête du Daily Mail et il s'avère que Richard Barklie, 50 ans, est un ancien policier d'Irlande du Nord et travaille désormais dans l'humanitaire, notamment dans le domaine des Droits de l'Homme. Il organise partout dans le monde des forums sur ce thème.

Il a notamment organisé des conférences sur ce thème en Afrique ou en Inde : 


Après avoir été reconnu sur les vidéos, il a été suspendu de son travail actuel à Belfast (Irlande du Nord) au Wave Trauma Centre où il s'occupe des victimes du conflit Nord-Irlandais. Suite à cette affaire dans le métro, les medias anglais ont lancé une grande campagne pour reconnaître les fauteurs de trouble et la plupart l'ont été, dont le quinquagénaire Nord-Irlandais, présent en déplacement pour Chelsea depuis près de 20 ans sans incident selon son avocat.

L'accusé a d'ailleurs expliqué qu'il n'avait rien à voir avec les autres hommes présents dans la rame de métro et voyageait seul. Il a nié tout propos raciste de sa part mais a reconnu avoir été présent dans la rame de métro au moment de l'incident. Malgré ce déni, il a tenu à s'excuser auprès de Souleymane, l'homme noir que les fans de Chelsea avaient empêché de monter dans le métro.

Du côté de l'association humanitaire World Human Rights Forum pour laquelle Richard Barklie a travaillé partout dans le monde, on s'est dits solidaires du supporter de Chelsea, mettant en avant le fait que quelqu'un qui a travaillé pendant des années pour des communautés désavantagées en Afrique et en Inde ne peut pas être taxé de raciste.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 29 novembre

samedi 28 novembre

vendredi 27 novembre

jeudi 26 novembre

mercredi 25 novembre

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux