Article 

3 joueurs qui ont marqué des points avant Real Sociedad/PSG

Publié le dimanche 3 mars 2024 à 23:23 par Philippe Goguet
Si le match nul du PSG à Monaco (0-0) a été plutôt logique dans l'ensemble, si ce n'est l'absence de buts, des joueurs ont mieux su tirer leur épingle du jeu que d'autres dans ce qui était la dernière une répétition avant Real Sociedad/PSG. Retour sur trois noms dans ce cas.

Lucas Beraldo

Après plusieurs semaines à le balader entre le côté gauche et l'axe, Luis Enrique a décidé de le fixer dans la position la plus centrale et le Brésilien qui vient juste d'être convoqué en sélection nationale prend sérieusement ses aises. Alors que la défense centrale parisienne est touchée par un nombre hallucinant de blessures, le jeune Beraldo répond présent et enchaîne les prestations convaincantes, à défaut d'être parfaites.

En deux rencontres face à Rennes (1-1) et Monaco (0-0), deux équipes plutôt bien outillés en attaque pour la Ligue 1, le Brésilien de 20 ans a montré ses qualités : une belle lecture du jeu, un certain sens de l'anticipation et une capacité réelle à récupérer des ballons par son placement. Alors qu'il était interrogé sur l'excellent Donnarumma, Luis Enrique a d'ailleurs tenu à le mettre en avant, un signe d'appréciation qui ne trompe pas.

Surtout, dans une équipe qui place la possession du ballon comme la priorité, le gaucher Brésilien excelle balle au pied. Il ne panique jamais sous pression et se sort des situations les plus compliquées grâce à sa technique individuelle impeccable. Même face à une AS Monaco qui n'hésite pas à presser très fort, il n'a perdu qu'un seul ballon sous pression, tentant une relance un peu trop compliqué en milieu de seconde période. Alors que Paris va subir à Anoeta un pressing très probablement assez impressionnant d'entrée, le Brésilien a donc marqué des points en assurant balle au pied dans un contexte similaire.

Manuel Ugarte

Titulaire lors de 4 des 5 dernières rencontres de championnat, l'Uruguayen a encore livré une prestation solide sur la pelouse de Louis-II, confirmant qu'il est, à défaut d'être un milieu de terrain accompli et complet, un joueur qui compte dans les contextes moins favorables. Contrairement à Beraldo qui a fait parler sa classe balle au pied, Ugarte a perdu quelques ballons importants qui lui ont probablement coûté des points dans l'esprit de Luis Enrique, particulièrement attaché à la maîtrise du cuir.

Mais l'entraîneur espagnol a forcément vu aussi ce que l'Uruguayen lui apporte puisqu'il est, semaine après semaine, l'un des rares joueurs de l'entrejeu a gagné des duels défensifs. Zaïre-Emery étant momentanément en retrait sur ce point comme le match aller de Ligue des Champions l'a prouvé, l'accrocheur Ugarte est donc l'unique spécialiste dans ce domaine. En grande difficulté à Newcastle (1-4) et encore plus à Milan (1-2), l'Uruguayen avait même fini remplaçant à Dortmund pour le match décisif. Alors que les milieux parisiens ne se sont pas du tout améliorés depuis début décembre contrairement à la fameuse promesse faite par l'entraîneur, l'ancien du Sporting a donc une vraie carte à jouer dans quelques jours.

Bradley Barcola

Si Kylian Mbappé est celui qui a fait le plus parler en étant remplacé parce qu'il n'était pas assez bon lors des derniers matchs, Bradley Barcola se retrouvait dans la même situation et il a aussi été envoyé sur le banc de touche ce vendredi soir à Monaco, ce qui lui était rarement arrivé dernièrement. C'était toutefois un choix sportif tout à fait logique vu les prestations de l'ailier à Nantes puis contre Rennes. Mais le rebond constaté à Monaco a été excellent Sa fin de mi-temps et son début de seconde période ont laissé à penser que le joueur était toujours dans sa mauvaise période mais il a su retourner son match à l'heure de jeu de façon brillante.

Pourtant opposé à un Singo qui a probablement été le meilleur Monégasque et lui a fait subir un coup du sombrero qui va le poursuivre durant quelques semaines, l'ancien Lyonnais a su retrouver ses qualités de débordement, faisant de l'aile gauche le point fort du PSG avec l'aide d'un Nuno Mendes plein de punch. À quelques jours du déplacement à Saint-Sébastien, le jeune ailier a su marquer des points alors qu'il en avait absolument besoin. Peut-être est-ce que le retour de Kylian Mbappe sur l'aile gauche l'a soudainement remotivé...

S'il est forcément inéligible au onze de départ après son absence de près de 10 mois, il faut également donner un bon point à Nuno Mendes dont l'entrée a été excellente. Le club de la capitale avait besoin de dynamiser son côté gauche où Lucas Hernandez a étalé une nouvelle fois ces difficultés athlétiques et le Portugais a formidablement représenté ce sang frais dont l'équipe avait besoin. À défaut d'être un titulaire en puissance dans quelques jours, il pourra en revanche en revanche être un précieux joker.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 

News 

Aujourd'hui

samedi 20 avril

vendredi 19 avril

jeudi 18 avril

mercredi 17 avril

mardi 16 avril

lundi 15 avril

dimanche 14 avril

samedi 13 avril

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee