Article 

Angel Di Maria divise les anciens du PSG

Publié le samedi 12 décembre 2015 à 12:42 par Philippe Goguet
Après quatre mois dans la capitale, Angel Di Maria ne fait pas encore l'unanimité parmi les anciens du PSG. S'il convainc Alain Roche, le son de cloche est différent chez Pierre Ducrocq.

Malgré un début de saison très intéressant d'un point de vue statistique (7 buts et 6 passes décisives selon les divers classements officiels), Angel Di Maria ne convainc pas encore totalement quelques anciens joueurs parisiens qui ont été interrogés sur l'Argentin dans la presse du jour.

Ancien défenseur central et directeur sportif du PSG, Alain Roche dresse un bilan positif mais pas parfait du natif de Rosario : «Ce n’est pas mal pour un joueur qui vient d’arriver. Il est l’un des responsables de la bonne série actuelle du club. Sa polyvalence est non négligeable, mais c’est vrai qu’on attend plus de lui, surtout en Ligue des champions. » L'Argentin acheté 63M€ à Manchester United a pourtant marqué trois buts dans la compétition, certes tous face à Malmö, mais il est le meilleur buteur du club en coupe d'Europe cette saison.

Autre ancien du PSG, le milieu défensif Pierre Ducrocq est encore plus sévère avec Di Maria : «Son bilan est mitigé, c’est le premier mot qui me vient en tête pour le qualifier. Il a été l’auteur d’éclairs, c’est ce à quoi il nous avait habitués au Real Madrid. Mais il y a eu aussi pas mal de matches où il est passé au travers. Dans certaines rencontres, il perd trop de ballons, ça fait partie de son style de jeu, car il cherche toujours la passe décisive, mais, parfois, quand ça ne marche pas, il doit dire stop et jouer plus simple. Il doit avoir plus de sens collectif quand il n’est pas dans un bon soir. »

Là encore, Alain Roche est bien moins dur avec le joueur et il met notamment en avant sa transformation depuis les matches face à Madrid. Complètement à l'envers lors de l'aller, Di Maria avait été le meilleur parisien au retour, dans un style bien différent : «Depuis cette rencontre (aller) où il avait été très décevant, je trouve qu’il s’est mieux adapté au style de son équipe. Le jeu du PSG est différent de celui du Real ou de Manchester et c’est normal que Di Maria ait connu des difficultés au début. Désormais, il joue plus vite, porte moins le ballon, comme quand il a évolué au milieu plutôt que sur un côté : il avait été très bon. »

Remplaçant face à Donetsk, match au cours duquel il aurait pu ajouter une passe décisive sans la maladresse de Zlatan face au gardien, Di Maria est désormais attendu au printemps, quand le PSG devra affronter des cadors européens. Et il sera alors temps pour lui de mettre tout le monde d'accord. De notre côté, c'est déjà une affaire entendue.

NB : Propos recueillis par L'Equipe.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux