Article 

Le PSG confiant pour al-Khelaïfi devant l’UEFA, moins pour Leonardo

Publié le jeudi 19 mai 2022 à 9:29 par Mathias Luis
Après l’élimination du PSG en Ligue des Champions au Santiago Bernabeu, Nasser al-Khelaïfi et Leonardo se sont emportés auprès du corps arbitral. Les deux hommes risquent d’être sanctionnés mais la confiance règnerait pour le président du PSG, moins pour le directeur sportif, indique L’Équipe.

Une nouvelle fois, la commission de discipline de l’UEFA va se réunir ce vendredi 20 mai, sans que le dossier de Nasser al-Khelaïfi et de Leonardo ne soit traité. Lors de la soirée qui avait vu le PSG se faire éliminer de la Ligue des Champions par le Real Madrid au Santiago Bernabeu, les deux dirigeants se sont emportés auprès du corps arbitral dans les travées du stade madrilène après le coup de sifflet final. Le PSG serait confiant quant aux sanctions pouvant être prononcées contre son président, qui « n’a rien fait d’agressif » mais était juste présent auprès des arbitres, indique une source du club à L’Équipe. 

Pour Leonardo, rien n’est moins sûr et le directeur sportif du PSG pourrait être réprimandé par une amende ou une suspension. Pour cela, il faudra néanmoins que la commission de discipline de l’UEFA se penche sur le cas des deux hommes. Ce devrait être chose faite avant la saison prochaine, mais pour l’heure, le PSG ne connaît pas la date où le dossier sera étudié, signale le quotidien national. Le président de l’UEFA a rappelé il y a quelques jours qu’aucun passe-droit ne serait accordé ni à Leonardo ni à Nasser al-Khelaïfi. 

D’aucuns pensent que le président du PSG étant un membre du comité exécutif de l’UEFA et président de l’Association européenne des clubs, cela pourrait être la raison pour laquelle le dossier n’a pas encore été traité. Aleksander Ceferin avait réagi : « Les théories conspirationnistes, c'est fantastique. [...] La commission de discipline a ouvert un cas et personne, ni vous ni moi, ne sait ce qu'elle va faire. Pourquoi devrais-je les appeler ? Je ne le fais jamais. Ni pour le fair-play financier. Je n'ai pas le temps pour cela. Et pour juger Nasser, il n'y avait pas d'urgence. Le PSG était éliminé. »

Ainsi, les deux dirigeants du PSG devraient connaître leurs sanctions avant que ne démarrent les matchs de Ligue des Champions de la saison prochaine. Pour l’heure, il n’y a plus de compétition européenne à jouer, et rien ne presse pour juger Leonardo et Nasser al-Khelaïfi.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

mardi 28 juin

lundi 27 juin

dimanche 26 juin

samedi 25 juin

vendredi 24 juin

jeudi 23 juin

mercredi 22 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux