Article 

Leonardo sur Aouchiche et Kouassi : «Maintenant, la décision est entre leurs mains»

Publié le lundi 20 janvier 2020 à 8:38 par Jean Chemarin
Leonardo a fait une grosse sortie en zone mixte hier soir après la victoire du PSG à Lorient et a notamment évoqué le cas Cavani, ainsi que l'avenir de Layvin Kurzawa et Mauro Icardi. Le directeur sportif brésilien du PSG a aussi fait le point sur les négociations avec Adil Aouchiche et Tanguy Kouassi, qui n'ont toujours pas signé pro.

Comme à chaque fois que Leonardo se déplace en zone mixte, on en a pour notre argent. Le directeur sportif brésilien a longuement parlé de Cavani hier soir, ainsi que de Kurzawa et Icardi. Nous vous avons retranscrit la majeure partie de son intervention ici. Mais le dirigeant parisien a  également évoqué le cas d'Adil Aouchiche et Tanguy Kouassi, qui ont eu du temps de jeu cette saison avec l'équipe première, mais n'ont toujours pas signé leur premier contrat professionnel avec le PSG.

«On doit arriver au bout (des négociations, ndlr), a confié Leonardo. On a une politique qui est peut-être différente par rapport aux autres. On a fait jouer des jeunes à qui il reste six mois de contrat, des joueurs pas encore majeurs. Ensuite ils sont là à dire : « Je pars, je pars pas ». On a tout fait pour ces joueurs-là. Maintenant, la décision est entre leurs mains. Ensuite, il faut savoir qui veut vraiment rester à Paris. Pour eux ça y ressemble, mais on n'a encore rien formalisé. Il y a encore des doutes, mais pour rester au PSG, tu ne dois pas avoir de doutes. De notre côté, on a tout fait. Tanguy a joué en Ligue des Champions, et Adil en Ligue 1 parce qu'on croit en eux mais avec le risque de les perdre dans six mois. On a une ligne claire : les meilleurs jouent, et c'était leur cas.»

Leonardo en a ensuite remis une couche sur le règlement actuel des contrats pros en France, qui ne facilite pas selon lui les négociations : «Il existe un règlement qui n'aide pas trop, puisque on est obligés de faire signer des contrats de trois ans (pour un premier contrat pro, ndlr). Mais le règlement doit changer. Car on doit avoir la possibilité d'avoir un projet plus long, et trois ans c'est presque rien». A noter aussi que Leonardo a été interrogé sur les prolongations de Neymar et Mbappé, mais a botté en touche : «Là c'est le mercato, on parle de sorties et d'entrées. Tout le reste, on verra après.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 27 février

mercredi 26 février

mardi 25 février

lundi 24 février

dimanche 23 février

samedi 22 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux