Article 

Meunier : «PSG/MU, c’est juste la plus grosse blague de l'histoire du foot»

Publié le mardi 4 juin 2019 à 9:35 par Jean Chemarin
Dans des entretiens accordés à L'Equipe et au Parisien, depuis Anderlecht, Thomas Meunier est revenu sur la douloureuse élimination du PSG face à Manchester United, en huitième de finale de Ligue des Champions.

Grand fan d'art, Thomas Meunier a présenté lundi dans le stade d'Anderlecht l’exposition When Art meets football (Quand l’art rencontre le football), qui mettait à l'honneur des artistes sélectionnés par la société Play it Art, qu'il a créée avec son agent pour promouvoir des œuvres en lien avec le football. En marge de cet événement, le latéral droit du PSG a évoqué son avenir au micro du Parisien et de L'Equipe et a confirmé notamment son envie de rester au PSG.

Meunier a aussi profité de l'occasion pour revenir sur la terrible élimination du PSG face à Manchester United en Ligue des champions : «Le match contre Manchester, c’est juste la plus grosse blague de l’histoire du football, a-t-il confié au Parisien. J’aurais pu mettre un million d’euros qu’on ne pouvait pas perdre. Ne pas se qualifier, c’était vraiment catastrophique. Tout le monde en est bien conscient. La Ligue des champions, c’est toujours le problème majeur. La communication a été faite sur cette internationalisation, sur le fait de gagner cette compétition, de faire partie des grands comme le Real, le Barça. Il faudra encore beaucoup de temps pour ça, mais le PSG est un club qui grandit.»

Dans L'Equipe, l'international belge est aussi revenu sur cette élimination : «Se faire éliminer par le Barça, c'est quelque chose de plausible. Mais le match contre Manchester... Personne ne pouvait se faire éliminer de cette manière. On a eu du mal à trouver nos marques dans ce match, je ne sais pas pourquoi. Pour MU, c'est un miracle du football. Ils n'ont même pas eu d'occasion et ils marquent trois buts... Pour moi, c'est encore plus choquant que le match contre Barcelone».

Pour l'international belge, cette déconvenue n'a d'ailleurs rien à voir avec quelconque malédiction et symbolise plutôt la jeunesse du PSG sur la scène européenne : «Ce n'est pas une malédiction. C'est juste le fait de pouvoir apporter ce quelque chose qui va emmener le PSG au sommet européen sur la durée. Il y a un peu d'impatience, estime-t-il dans L'Equipe. Quand on voit les clubs qui remportent la C1, c'est Liverpool, la Juve, le Real, le Barça, le Bayern... Ce sont des institutions, qui ont toujours eu des résultats depuis leur création. Le PSG est un club assez jeune, il faut bien se le dire, et qui s'est vraiment recréé avec l'arrivée du Qatar. Pour moi, il faudra encore quelques années avant de pouvoir s'installer dans la durée».

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 10 juillet

jeudi 09 juillet

mercredi 08 juillet

mardi 07 juillet

lundi 06 juillet

dimanche 05 juillet

samedi 04 juillet

vendredi 03 juillet

jeudi 02 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux