Article 

Le film de leur saison, le jeu et les joueurs, comment les U17 du PSG se sont positionnés en route vers les phases finales

Publié le lundi 23 mars 2020 à 17:13 par Dubdadda
Après une triste septième place l’an passé, les U17 Nationaux du PSG ont retrouvé les sommets du classement cette saison. Avant l’interruption du championnat, les coéquipiers du prolifique Labila (19 buts) filaient en effet vers les phases finales avec huit points d’avance sur leur dauphin lensois. En cette période de confinement, CulturePSG vous propose de revenir sur les très bons débuts de Stéphane Moreau à la tête de l’équipe parisienne.

Le film de la saison

Désormais entraînés par Stéphane Moreau, ancien directeur du centre de formation de Laval, les U17 Nationaux du PSG débutent le championnat tambour battant sous l’impulsion notamment de Gassama, attaquant arrivé en provenance du Stade Brestois et auteur de quatre buts lors des trois premières journées. Fin septembre, les Parisiens disputent une première rencontre au sommet face au leader lillois et l’emportent logiquement grâce à des réalisations signées Labila et Noireau (2-0).

En dépit d’un premier revers concédé à domicile face à Boulogne (0-1), les coéquipiers de Michut enchaînent les performances solides en octobre avec notamment des victoires probantes contre Caen (1-3) et sur la pelouse du Havre (4-0). Début novembre, le duel face au co-leader lensois tient toutes ses promesses et débouche sur un très bon match nul (2-2). 

Après leur large succès acquis sur le terrain de Dunkerque (0-5), les protégés de Stéphane Moreau terminent l’année à la première place du groupe avec cinq points d’avance sur le RC Lens. Auteur d’un triplé, Labila confirme quant à lui son statut de meilleur buteur avec pas moins de 16 buts inscrits depuis le début de la saison.

Si les Parisiens débutent parfaitement l’année 2020 avec un nouveau succès lors du derby yvelinois (4-0), ils manquent cependant l’occasion d’assommer le championnat en concédant le nul sur la pelouse de Lille dans les derniers instants de la rencontre (2-2). Après un joli parcours lors de la traditionnelle Al Kass Cup (réservée uniquement à la catégorie U16), les joueurs de la Capitale poursuivent leur marche en avant début mars avec trois victoires de rang en l’espace d’une semaine, l'une d'elles étant acquise face à Caen après avoir été menés 2-0 à la pause (4-2).

Alors qu’il reste en théorie six journées de championnat à disputer, les coéquipiers de Noireau comptent aujourd’hui huit points d’avance sur Lens en tête du classement. Avec 53 unités au compteur, le PSG possède le deuxième meilleur total de points derrière le FC Nantes (55 points) et la seconde meilleure défense du championnat (14 buts encaissés en 20 matches) derrière le FC Sochaux (9 buts).

Le jeu et les joueurs

Equipe type : Sallard – Bodiang, Mbuyi, Bitshiabu, Cissé – Michut, Adeline – Gassama, Gharbi, Noireau – Labila

Après une saison terne, aussi bien en termes de résultats que de jeu, les U17 Nationaux du PSG n’ont pas tardé à retrouver des couleurs en dépit d'un changement d’entraîneur et de nouveaux plans de jeu. Malgré certaines limites dans le jeu entrevues en début de saison, notamment offensivement (excès d’individualisme, manque de réalisme), les protégés de Stéphane Moreau se sont appuyés sur leur solidité défensive et leur maîtrise technique pour enclencher une dynamique de victoires propice au travail.

Au fil des matches, l’équipe a progressé et l’intégration de Gharbi, avec sa capacité à jouer entre les lignes et sa justesse technique, a permis de faire le liant entre le milieu de terrain et le trio offensif Labila Noireau Gassama. 

Pour réaliser ce très bon parcours, Stéphane Moreau a pu compter sur un groupe étoffé (25 joueurs utilisés en championnat) pour pallier les nombreuses absences (blessure, surclassement, suspension) sans que cela nuise aux performances de l’équipe. Les exemples sont nombreux à l’image de la paire de latéraux Louakima Najeh remplacée au pied levé par le duo Bodiang Cissé ou encore de les débuts réussis des jeunes Gharbi et Bitshiabu à la suite du surclassement de Kamara et Coulibaly en U19.

Plus récemment, le prometteur Fernandez, titulaire indiscutable en défense centrale lors de la Al Kass Cup, a su aussi profiter de la suspension de Mbuyi pour s’offrir une première titularisation en U17 Nationaux et démontrer ainsi que le groupe U16, désormais entraîné par Hervé Guégan, tenait parfaitement son rôle d’antichambre du groupe U17.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

dimanche 05 juillet

samedi 04 juillet

vendredi 03 juillet

jeudi 02 juillet

mercredi 01 juillet

mardi 30 juin

lundi 29 juin

dimanche 28 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux