Article 

Des médecins analysent la blessure de Mbappé et se projettent

Publié le mardi 28 juillet 2020 à 9:20 par Marius Cassoly
Alors que le délai de reprise fixé par le PSG pour Mbappé est d'environ trois semaines, plusieurs médecins du football sont interrogés dans la presse du jour et analysent la blessure à la cheville droite de l'attaquant parisien.

Sévèrement taclé par Loïc Perrin vendredi dernier à l'occasion de la finale de la Coupe de France entre le PSG et l'AS Saint-Étienne (1-0), Kylian Mbappé a vu son délai de reprise estimé à environ trois semaines selon le communiqué médical publié par le club parisien lundi après-midi. Sa participation au quart de finale de la Champions League face à l'Atalanta le 12 août prochain est donc forcément remise en question. Mais pas impossible ? En interne, au club de la capitale, certains ne cachent pas leur pessimisme, tandis que d'autres gardent de l'espoir, comme rapporte L'Équipe dans son édition du jour. 

« Les trois semaines de délai, c'est la théorie »

Déjà largement commentée par plusieurs médecins ces derniers jours, la blessure de l'attaquant parisien continue d'être analysée dans la presse ce mardi. Ancien médecin historique et expérimenté des Girondins de Bordeaux (1990-2015), Serge Dubeau a partagé sa propre expérience sur le sujet au micro du quotidien sportif : « Ce qui est rassurant, c'est qu'il ne boitait pas en sortant. Une entorse grave, a priori, tu ne peux pas poser le pied par terre. Les trois semaines de délai, c'est la théorie, mais chacun évolue différemment. Aux Girondins, avec une entorse bénigne ou moyenne, j'ai vu des joueurs rejouer une semaine après, d'autres un mois et demi plus tard ». 

Également interrogé par L'Équipe sur le sujet, un autre médecin reconnu du football français explique que « physiologiquement, pour ce type de lésion, il faut six semaines pour une cicatrisation totale ». Avant de se projeter sur une date de retour : « Après, si la question est de savoir s'il pourra jouer au bout de trois semaines, la réponse est oui, quitte à masquer la douleur ou à jouer avec un strap. Mais il faut voir si c'est souhaitable en prenant en compte les enjeux, les risques. S'il rejoue trop tôt et se reblesse sur cette zone, ne fait-on pas le lit de futurs problèmes à répétition ? ». Justement, le PSG ne souhaite prendre aucun risque avec Mbappé. 

« L'Atalanta ? C'est possible sans que ce soit un miracle »

Ancien médecin de l'équipe de France questionné par Le Parisien, Jean-Pierre Paclet précise que « quand on dit 3 semaines, ça peut être 2 comme 5 semaines. Il est impossible de préciser avec exactitude la durée d'indisponibilité ». Interrogé sur la possibilité de voir Mbappé face à l'Atalanta, ce spécialiste se montre plutôt optimiste : « C'est toujours possible. Il ne faudrait pas s'émouvoir si Kylian Mbappé n'avait plus mal au bout de 14 jours et était ensuite capable de rejouer. C'est possible sans que ce soit un miracle. Et le fait qu'il soit jeune est plutôt un avantage ». 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 09 août

samedi 08 août

vendredi 07 août

jeudi 06 août

mercredi 05 août

mardi 04 août

lundi 03 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux