Article 

Le match, les ratés, ses choix, la foi de ses joueurs, etc, la conf' complète de Luis Enrique après PSG/Newcastle (1-1)

Publié le mercredi 29 novembre 2023 à 0:54 par Arthur Verdelet
A l'issue d'un PSG/Newcastle (1-1) où son équipe a lutté pour arracher la victoire, c'est un Luis Enrique satisfait de nombreux points qui s'est présenté en conférence de presse. S'il a refusé la plupart des commentaires sur des prestations, il a tenu un discours des plus positifs dans l'ensemble.

Vous obtenez le match nul contre Newcastle (1-1) dans les derniers instants de la rencontre après avoir cumulé les occasions. Votre équipe aurait-elle mérité de s’imposer ?

« Le résultat ne reflète en rien ce qu’il s’est passé sur le terrain »

« Sans aucun doute. Nous avons joué un match très complet selon moi. Nous méritions de gagner, sans aucun doute. Nous avons été meilleurs que Newcastle. Le résultat ne reflète en rien ce qu’il s’est passé sur le terrain. Mais c’est le football, c’est comme ça. Il ne récompense pas celui qui joue le mieux ou génère le plus d’occasions, mais plutôt celui qui marque le plus de buts. »

Paris a cumulé 31 tirs pour seulement 7 cadrés ce soir. Ce manque d’efficacité vous inquiète-t-il pour la suite de la compétition et le déplacement décisif à Dortmund ?

« Je félicite mes joueurs pour leur foi du début à la fin »

« De quoi parle-t-on ? C’est du football, pas du basket. C’est normal. Nous sommes l’une des équipes qui marquent le plus en Europe. Certains jours, le ballon veut rentrer dans le but, et d’autres non. C’est la beauté du football. Aujourd’hui, je félicite mes joueurs pour leur foi du début à la fin. Je remercie également les supporters, qui ont été incroyables de bout en bout, eux aussi. Ils nous ont donné leur force, même quand nous étions menés pendant 70 minutes. C’est un peu le scénario d’un film d’horreur. J’espère que nous pourrons gagner et passer en tant que premiers lors de la dernière journée. C’est notre objectif. »

Kylian Mbappé a livré une première période frustrante et s’est montré plus actif après la pause. Êtes-vous satisfait de son apport ?

« Ce soir, je suis très content du comportement et de l’attitude de mes joueurs. Ça a été un match frustrant car nous nous sommes procurés beaucoup d’occasions sans marquer. Quand le ballon ne veut pas renter, c’est difficile d’y arriver. Nous avons passé une grande partie du match à courir après le score, face à une équipe qui défend et contre-attaque très bien. Je me répète, mais je suis très très fier de la réaction de mes joueurs, qui ont su retenir leur frustration. »

Le PSG a multiplié les manques de justesse technique, notamment dans la verticalité. Kang-in Lee a notamment perdu beaucoup de ballons (14 en réalité). Comment l’expliquer ?

« Je pense que, dans un match de haut niveau et haute intensité, les joueurs essayent de tout bien faire. Mais il y a un adversaire en face. Newcastle a démontré tout au long du match ses qualités. Les joueurs ne sont pas des machines, mais des individus. Ils jouent bien certains jours, moins bien d’autres. J’ai beaucoup aimé leur attitude et leur réaction face aux problèmes. Quand tu gagnes, tout est simple et fluide. La capacité à se frustrer apparaît dès que vous êtes mené ou perdez de manière injuste. Nous avons très bien lutté contre ça jusqu’à la 98e minute de jeu. »

Vous avez livré une partie assez pleine face à Monaco (5-2). Pourquoi avoir décidé de réaliser plusieurs changements ? Comment allez-vous compenser l’absence d’Ousmane Dembélé, suspendu à Dortmund ?

« J’ai décidé de faire jouer Danilo parce qu’il possède une très bonne relance »

« C’est mon souhait d’avoir un effectif si complet et large. J’ai décidé de faire jouer Danilo parce qu’il possède une très bonne relance. Nous avions, comme toujours, envie de dominer notre adversaire. Nous avons été supérieurs sur le terrain. Ce qui est complexe dans ce groupe, c’est que nous pourrions nous qualifier (pour les 8es de finale) en perdant lors de la dernière journée. En faisant un match nul, nous pourrions être éliminés également. En gagnant nous pourrions terminer premiers du groupe. Ça signifie que nous dépendons de nous-mêmes, et c’est le plus important. C’était un de nos objectifs au début de cette phase de groupes. »

L’entraîneur de Newcastle Eddie Howe a estimé qu’il n’y avait pas pas penalty selon lui. Qu’en pensez-vous ?

« Je n’ai revu aucune image. J’ai juste vu que le VAR est intervenu. Je vais juste tenter d’améliorer mon équipe, comme je le fais toujours. »

Votre groupe est assez jeune. Manque-t-il d’expérience pour affronter ce type de match ?

« Je suis beaucoup plus fier qu’après de nombreuses victoires »

« Non (il se répète). Ça n’a rien à voir avec la jeunesse. De ce que j’ai vu ce soir, nous avons démontré qu’il y a une patte spéciale dans cette équipe. Malgré des circonstances défavorables et des occasions manquées à la pelle, parfois avec des situations grotesques, nous avons réussi à nous en sortir. Je le répète encore une fois, mais je suis beaucoup plus fier qu’après de nombreuses victoires du fait de notre capacité à lutter contre la frustration. »

Vous l’avez dit, le PSG peut encore terminer premier comme dernier de son groupe avant de disputer la dernière journée. Le club ne s’est jamais fait éliminer dès la phase de groupes depuis l’arrivée de QSI. Craignez-vous d’être reversé en Ligue Europa ?
« (Long silence, Enrique fait la moue) C’est un commentaire qui t’appartient. Je n’ai rien à dire. »

Comprenez-vous la vision du penalty dans le camp de Newcastle ?

« Mon rôle est d’entrainer mon équipe, pas d’écouter les autres entraîneurs. Je respecte énormément mes confrères et leur travail. Je vais revoir les images et je te dirais ce que j’en pense. Pour l’instant, je préfère garder mon opinion pour moi-même. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 

News 

lundi 26 février

dimanche 25 février

samedi 24 février

vendredi 23 février

jeudi 22 février

mercredi 21 février

mardi 20 février

lundi 19 février

dimanche 18 février

samedi 17 février

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee