Article 

Katoto espère voir le PSG « se remettre en question » et la placer au centre de son projet

Publié le jeudi 16 juin 2022 à 22:35 par Arthur Verdelet
Libre le 30 juin, Marie-Antoinette Katoto n'a pas encore fait son choix concernant son avenir. L'attaquante du PSG semble prête à poursuivre avec Paris, mais à plusieurs conditions. Son entretien accordé à RMC Sport en marge de l'Euro à venir permet de comprendre ses ambitions et son envie de changement au sein du club.

Le PSG va devoir se montrer convaincant pour s’assurer la prolongation de Marie-Antoinette Katoto. Parisienne jusqu’au 30 juin comme elle l’a rappelé, l’attaquante de l’équipe de France a livré au micro de RMC Sport avant l’Euro 2022 débutant le 10 juillet ce qu’elle attendait de son employeur pour s’inscrire dans la durée. Prête à « passer d’autres caps », que ce soit à Paris, Lyon ou encore Barcelone, la native de Colombes espère avant tout être au coeur du projet de son club. Un élément qu’elle ne maîtrise pas comme elle l’a expliqué et qui la fait douter : « Ça je l’ai compris au fur et à mesure des années. Est-ce qu’ils sont vraiment prêts à le faire ? C’est à eux de voir, à eux de décider. »

Du changement, et tout de suite !

Calme de nature, l’attaquante de 23 ans aimerait une révolution interne qu’elle semble espérer depuis longtemps : « J’ai toujours voulu le bien du PSG même si certains peuvent penser que c’est comme si ou comme ça. Je veux toujours le bonheur de mes coéquipières, du staff, des salariés. Beaucoup de salariés m’ont dit : "merci Marie."Je remercie aussi mes proches parce que ça a été très compliqué. Je suis une femme très patiente mais franchement ça a été dur de patienter. »

À l’image de la section masculine, en pleine évolution, notamment avec l’arrivée de Luis Campos, nouveau conseiller football du président Nasser Al-Khelaïfi, l’heure du changement est venue selon Katoto. « C’est le moment où jamais », estime-t-elle. « Cela fait dix ans que les Qataris sont arrivés. Si au bout de dix ans ça ne marche pas, c’est qu’il y a quelque chose qu’il faut changer. Il faut se remettre en question, faire évoluer. C’est tout ce que je souhaite au PSG qui est un beau club. Qui a tout pour lui. »

Dénouement apaisé et rapide

Selon Le Parisien, l’internationale française (26 sélections, 23 buts) aimerait boucler son avenir avant d’attaquer l’Euro avec son pays. Quelle que soit l’issue du mercato actuel, Katoto souhaite également dédramatiser l’impact de sa décision : « Après, quoiqu’il arrive, je jouerai au football. Je serai heureuse. Cela reste du foot, il ne faut pas l’oublier. Ça fait partie de la vie. »

La meilleure joueuse de la saison de D1 Arkema se dit aucunement perturbée par son avenir, sujet qui n’inquiète pas au sein du groupe bleu : « Non. On est bien, on rigole bien. Elles (ses partenaires) veulent savoir aussi, ce qui est normal. Je n’ai pas de honte à leur en parler. Je communique avec elles. J’ai plus parlé ici qu’à mon propre club (rires). » En cas de réponse rapide à propos de la suite de sa carrière, tous les voyants seront au vert pour performer avec les Bleues.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 

News 

mardi 28 juin

lundi 27 juin

dimanche 26 juin

samedi 25 juin

vendredi 24 juin

jeudi 23 juin

mercredi 22 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux