Article 

Donnarumma solide et chanceux pour la presse italienne

Publié le lundi 11 octobre 2021 à 9:27 par Pierre Bastide
L'Italie est montée sur la troisième marche du podium de la Ligue des Nations en battant la Belgique (2-1), ce dimanche. La prestation de Donnarumma, promu capitaine pour cette rencontre, a été jugée satisfaisante par la presse italienne.

Le champion d’Europe a bien réagi. Éliminée sur son sol en demi-finale de la Ligue des Nations par l’Espagne (1-2), mercredi soir, l’Italie s’est imposée sur le même score face à la Belgique, ce dimanche, lors du match pour la troisième place de la compétition. Dans un match plaisant et rythmé, les Italiens ont dû attendre le retour des vestiaires pour faire la différence grâce à une belle reprise de Nicolò Barella à la 47e, puis sur un penalty de Domenico Berardi à la 65e. Les Diables Rouges sont parvenus à réduire le score en fin de match sur un numéro du jeune Charles De Ketelaere (20 ans) qui a glissé le ballon entre les jambes de Gianluigi Donnarumma (86e).

Une nouvelle fois titulaire dans le but italien, le gardien du PSG a même été promu capitaine pour cette rencontre, devenant à 22 ans le plus jeune joueur à porter le brassard de la sélection depuis 1965. Une distinction qui ne lui a pas rendu le match facile pour autant, mais il s’en est bien sorti selon la presse italienne. La Gazzetta dello Sport adresse un bon 6.5/10 à Donnarumma, jugeant qu’il a été laissé trop seul sur l’action du but belge pour être mis en cause. Au contraire, le journal le félicite pour ses deux belles parades sur des reprises d’Alderweireld (69e, 77e).

Le quotidien italien souligne toutefois la réussite du portier parisien qui a vu trois tentatives belges mourir sur ses montants alors qu’il était battu (Saelemaekers 25e, Batshuayi 60e et Carrasco 82e). C’est peut-être la raison qui explique que le Corriere dello Sport soit égèrement plus sévère avec un 6/10. Le journal sportif s’accorde pourtant avec la Gazzetta dans son analyse et souligne même que le nom de Donnarumma a été applaudi et repris par les supporters du Juventus Stadium, quelques jours après avoir été sifflé dans son ancien stade de San Siro.

Sans Marco Verratti qui est resté sur le banc tout le match, l’Italie conclu donc cette parenthèse internationale sur une bonne note, avant de tenter de valider son billet pour la Coupe du Monde 2022 le mois prochain.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 24 octobre

samedi 23 octobre

vendredi 22 octobre

jeudi 21 octobre

mercredi 20 octobre

mardi 19 octobre

lundi 18 octobre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux