Article 

Mbappé, Messi, Neymar, Ndombele, le Real, la conf’ de Pochettino avant PSG/Reims

Publié le samedi 22 janvier 2022 à 15:19 par Arthur Verdelet
Présent en conférence de presse d’avant-match à la veille de PSG/Reims (20h45), Mauricio Pochettino a livré des nouvelles rassurantes concernant ses stars. L’occasion pour lui également de se réjouir d’une période moins chargée et propice au travail tactique.

On a vu que Kylian Mbappé a pu s’entraîner ce samedi. Sera-t-il disponible et en mesure de débuter la rencontre face à Reims demain ?

« Nous sommes contents de la manière dont il a récupéré de son petit problème. Il s’est entraîné hier et aujourd’hui avec le groupe, du début à la fin. Cela fait deux entraînements avec l’équipe. Il sera avec le groupe demain, et nous prendrons ensuite la décision concernant sa titularisation ou non. »

Lionel Messi fait également son retour après avoir contracté le Covid-19. Mais on voit beaucoup de différences d’un joueur à l’autre à leur retour au jeu. Estimez-vous qu’il va revenir rapidement à son niveau après ce virus ?

« Il s’est entraîné aussi, oui. Il s’est même bien entraîné toute la semaine. Et nous sommes également satisfaits de son évolution. Lui aussi sera dans le groupe. Ce sont des bonnes nouvelles. Nous sommes contents que les joueurs qui ont vécu une période d’inactivité soient de nouveau avec nous, et prêts à aider l’équipe petit à petit. »

Angel Di Maria et Gianluigi Donnarumma ont déclaré cette semaine qu’une progression dans la mentalité servirait sans doute au PSG pour produire de meilleurs matchs. Est-ce également votre avis, et l’axe sur lequel appuyer pour préparer les prochaines échéances, et notamment le Real Madrid ?

« Je suis d’accord, mais je crois que tout est important. Nous sommes dans un système multifactoriel. Tous les éléments sont à travailler et nécessitent un niveau minimum pour avoir du rendement. La mentalité est importante, elle est une sorte de compromis entre agissement et engagement. Elle est aussi liée à la résilience, à la capacité à se dépasser. Tout est lié, je suis d’accord avec cela. Pour autant, nous ne pouvons pas délaisser la préparation des rencontres, mais aussi notre méthodologie, ainsi que le jeu avec ou sans ballon ou encore le système utilisé et ce que nous pouvons attendre de chacun de nos coéquipiers. »

On parle depuis plusieurs jours d’une possible arrivée de Tanguy Ndombélé au PSG. Possède-t-il un profil technique qui manque à votre équipe ?

« Je n’aime pas parler des rumeurs ou des joueurs qui appartiennent à d’autres clubs. Je crois que nous avons un effectif d’une énorme qualité, avec un club qui a fourni un bel effort lors du dernier mercato pour avoir le meilleur équilibre possible. Le marché est ouvert, avec des joueurs n’ayant pas la possibilité de beaucoup jouer pour différentes raisons ou voulant changer d’air. Le club est aussi toujours ouvert, et pas seulement prêt à écouter, mais aussi à voir ce qui se passe sur le marché. Je suis très heureux de l’effectif dont je dispose. Nous traiterons les dossiers au cas par cas quand ils arriveront. »

Messi avait débuté avec le PSG face à Reims, et affrontera à nouveau le club champenois demain. Quel bilan faites-vous le concernant après cinq mois à Paris ?

« Je suis content d’avoir Leo dans l’équipe. Il nous apporte son rendement, mais fait aussi grimper le niveau de l’équipe. Il faut aussi rappeler qu’il a gagné sept Ballons d’Or et mesurer ce qu’il peut apporter à l’équipe. C’est un privilège de l’avoir parmi nous, et c’est ce qu’on ressent tous. »

Vous jouez un match par semaine lors du mois de janvier, ce qui vous permet de bien travailler à l’entraînement. Sur quels domaines axez-vous vos séances ?

« Nous avons beaucoup travaillé sur notre jeu de possession. Nous sommes une équipe qui domine, a l’habitude d’avoir la possession, donc nous tentons de nous améliorer concernant notre capacité à transpercer les lignes défensives adverses afin d’avoir des occasions de marquer supplémentaires. Nous avons aussi beaucoup insisté sur les transitions défensives, mais aussi la partie physique bien sûr. Nous avons bossé sur la coordination de la ligne défensive, des milieux, et notre façon de presser. En résumé, nous avons un peu travaillé sur tout ce que nous n’avons pas toujours pu faire pour donner priorité à la compétition et la récupération. Aussi bien la partie physique, que le reste. Et cela a bénéficié à l’équipe et aux joueurs, aussi bien individuellement que collectivement. »

Est-ce que des jeunes joueurs comme Xavi Simons ou Michut ont l’assurance de figurer avec le groupe professionnel jusqu’à la fin de la saison ?

« Les jeunes doivent penser, et nous aussi, qu’ils doivent mériter d’être dans le groupe professionnel et de s’entraîner avec lui. Ils n’obtiennent pas le droit de rester avec l’équipe première uniquement parce qu’ils se sont entraînés et ont joué avec elle une ou deux fois, ou parce que le club leur donne une place. Ils doivent avoir la mentalité et la motivation pour mériter cela, et chacun à leur rythme. Pour certains ils vont s’affirmer en quelques mois, pour d’autres ça prendra une voire des années. Il faut voir quel temps est nécessaire à chacun, puisque chaque cas est particulier. »

On a vu une équipe du PSG très sérieuse face à Brest (2-0) samedi dernier. Sentez-vous une montée en puissance de vos joueurs à moins d’un mois du match aller face au Real Madrid ?

« Je crois que c’est lié au fait que nous ayons le temps de travailler, donc ça permet de bien assimiler les concepts. C’est quelque chose qui peut paraître cliché, mais c’est réellement important. Il y besoin de temps pour s’adapter, s’entraîner, récupérer et assimiler les choses.  Quand il n’y a pas le temps nécessaire, c’est difficile d’assimiler ces concepts. Donc, je ne pense pas que ce soit seulement lié l’imminence de la rencontre face au Real Madrid. Elle est très importante, oui, et le groupe en est conscient, mais nous commençons aussi à avoir le temps nécessaire pour travailler et nous montrer bien plus solides. Je crois que c’est un tout, et pas que le Real. »

Pour finir, un petit mot sur Neymar. Il doit reprendre la course en début de semaine prochaine. Comment le sentez-vous et pensez-vous qu’il sera prêt pour la réception de Madrid le 15 février ?

« Neymar est bien, il a beaucoup de motivation. C’est un garçon très émotif, et il dégage une très bonne énergie. C’est bien, et on espère le récupérer le plus tôt possible. J’ai parlé avec lui hier et l’évolution de sa blessure est suivie au jour le jour. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 

News 

lundi 23 mai

dimanche 22 mai

samedi 21 mai

vendredi 20 mai

jeudi 19 mai

mercredi 18 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux