Article 

Le capitanat, PSG/OM, son poste, la C1, le mercato, Marquinhos s'est confié

Publié le samedi 26 septembre 2020 à 10:52 par Philippe Goguet
Alors qu'il est désormais le capitaine du PSG, Marquinhos s'est longuement confié au journal Le Parisien du jour, revenant sur son nouveau statut, le récent PSG/OM et ses accrochages, la finale de la Champions League, le mercato ou encore son poste. Morceaux choisis.

La succession de Thiago Silva au capitanat :

« Etre capitaine, c'est beaucoup de responsabilités. J'ai vu comment Thiago [Silva] occupait ce rôle, et pas uniquement sur le terrain. Il faisait beaucoup de choses que les gens ne voyaient pas, à l'intérieur du groupe. C'est un grand plaisir. Depuis tout petit, j'aime travailler pour l'équipe, être quelqu'un d'important, aider mes coéquipiers. Aujourd'hui, rien n'a changé, même si je suis plus expérimenté. [...] Thiago m'a donné tous les conseils possibles et on communique encore un maximum. C'est quelqu'un qui m'a apporté beaucoup dans ma vie professionnelle et personnelle. Ça a d'abord été une idole. Aujourd'hui, c'est une idole et un grand ami. Un grand frère et je peux même dire un père. Ces deux dernières saisons, on a souvent échangé, j'essayais de l'aider à propos des décisions dans le vestiaire. Un capitaine ne peut pas tout gérer seul, il ne voit pas tout. Il faut que des leaders l'accompagnent. C'est un jeu collectif, et tout le monde a des responsabilités et des devoirs vis-à-vis de l'équipe pour qu'elle fonctionne bien. »

Les tensions durant PSG/OM :

« Ce n'était pas notre force et on a perdu le sens de ce qu'on devait faire. »

« Quand on a revu les images, discuté des erreurs, de ce qu'on avait bien fait ou pas, tout le monde aurait voulu faire différemment… Je ne peux pas dire comment j'aurais agi si j'avais été sur le terrain. Par rapport au résultat, on est entrés dans un jeu qui n'était pas le nôtre. Ce n'était pas notre force et on a perdu le sens de ce qu'on devait faire. C'est là que les Marseillais en ont profité. L'affaire Alvaro / Neymar ? On a beaucoup discuté. Ça a été un sujet délicat à aborder, mais on a beaucoup parlé entre nous, surtout pour savoir ce qu'il s'était vraiment passé. Certaines choses se passent sur le terrain avec le stress et la pression, mais il ne faut pas en arriver à ce genre d'insultes. Tout le monde peut faire des erreurs dans la vie mais, quand c'est le cas, on doit payer. Il faut voir si les images amènent des preuves. Si c'est le cas, le joueur [Alvaro] devra payer et apprendre de ses erreurs. »

Marquinhos, un défenseur ou un milieu de terrain ? 

« Avant, j'avais une petite préférence pour la défense, c'est vrai. J'aime de plus en plus jouer au milieu. C'est un poste totalement différent, où tu touches plus de ballons, tu participes plus au jeu. Une saison est longue, il y a des suspendus, des blessés… Parfois, il faut jouer au milieu, parfois en défense. Ça ne me gêne pas, c'est une chose qui me plaît. Ça me montre que le coach a une grande confiance en moi. La défense est cruciale et le poste de sentinelle est l'un des plus importants de l'équipe, parce que tout passe par là : pour défendre, pour créer le jeu. »

Une carrière qui se finirait au PSG ?

« Oui, oui, pourquoi pas. J'espère qu'il me reste beaucoup d'années d'ici-là ! Si les choses continuent à aller dans le bon sens et que les deux parties sont contentes, c'est le plus important. On sait aussi ce qui se passe en fin de carrière. Mais j'espère rester le plus longtemps possible ici. »

La finale de Champions League : 

« On n'est pas passés à côté de ce match »

« C'est dur d'arriver en finale, aussi près d'un titre et ne pas le gagner. Mais vu d'où on venait ces dernières années, ce qu'on a fait cette saison était un vrai plus pour nous. C'est plus une fierté qu'une cicatrice. J'ai bien aimé la manière dont l'équipe a été compétitive et a vécu comme un groupe, en allant dans la même direction. Beaucoup de choses se sont passées, nous, on est restés ensemble, dans une bonne ambiance. Il faut qu'on garde ça pour cette année, parce qu'on sait combien il est difficile d'arriver là où on est arrivés. La finale ? On n'est pas passés à côté de ce match. Le Bayern arrivait avec une grande force, il marquait beaucoup de buts contre des grands adversaires. On veut toujours faire plus, mais cette finale a été un bon match.  [...] Le Bayern est habitué à jouer cette compétition, arriver en finale et la gagner. C'était notre première finale. Avec notre philosophie, notre manière de jouer, on a essayé de faire le maximum. On a bien défendu, on a eu des occasions. Après, leur but nous a un peu coupés. On savait que ce premier but serait vraiment très important. »

Le mercato et la crainte d'un PSG affaibli : 

« C'est le moment de travailler avec ce qu'on a »

« C'est le moment de travailler avec ce qu'on a. Il ne faut pas trop réfléchir, se demander si on est plus ou moins forts. Si on regarde notre groupe, on a vraiment une très bonne équipe, des joueurs très importants qui ont fait de très bonnes choses dans le foot aussi. Le club travaille encore sur le recrutement et on va voir ce qui va se passer. S'il faut recruter ? J'ai d'abord envie de dire que mes coéquipiers sont les meilleurs au monde (rires) ! Je crois beaucoup en cette équipe ! Mais si des joueurs peuvent venir nous aider, ça ne peut nous faire que du bien. C'est bon pour la concurrence, pour la saison, pour nos objectifs… On a une très bonne base et, si le club pense à l'étoffer, c'est avec plaisir. »

L'avenir de Neymar et Mbappé, sous contrat jusqu'en 2022 seulement : 

« Quand j'ai l'occasion de discuter avec eux, j'essaie de leur donner les meilleurs conseils possible. Dans ce dossier-là, je la joue égoïste, je leur demanderai toujours de rester (rires). Moi, j'ai prolongé alors je veux que mes coéquipiers restent aussi. Mais je ne peux pas trop entrer dans ce débat, chacun a ses objectifs et sa propre vie. Mais, si on me demande mon avis, bien sûr je veux que Neymar et Kylian restent tous les deux. [...] Aujourd'hui, quand ils enfilent le maillot, je suis convaincu qu'ils donnent tout sur le terrain pour le PSG. Mais j'espère qu'ils resteront toujours avec nous car ce sont deux grands joueurs de classe mondiale. »

NB : l'entretien intégral est disponible sur le site du journal Le Parisien.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 28 octobre

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux