Article 

Le récapitulatif complet des fins de contrat au PSG

Publié le jeudi 12 mai 2022 à 12:53 par Luca Demange
Alors que la fin de saison se profile et que plusieurs départs devraient intervenir dans les prochaines semaines, nous vous proposons aujourd’hui un récapitulatif de l’ensemble des dates de fin de contrat chez les professionnels du PSG ainsi qu'une analyse de la situation.

Le PSG plongé dans des chantiers immédiats...

On commence directement par les gros chantiers qui concentrent l'attention du PSG ces dernières semaines puisque l'été à venir pourrait bien marquer un profond changement dans l'effectif parisien. D'abord avec Kylian Mbappé. Avec un contrat qui court jusqu'en juin, l'attaquant français cristallise les esprits tandis que son avenir est toujours autant en balance entre un départ au Real Madrid et une prolongation au PSG. Aujourd'hui considéré comme le joueur avec la plus grosse valeur marchande sur le marché du football, un départ libre pourrait venir marquer un sérieux tournant. 

Si le PSG peut perdre son meilleur buteur des dernières années, le meilleur passeur de l'histoire du club, Angel Di Maria, est aussi directement concerné par une fin de contrat en juin prochain. Prolongé au printemps 2021 pour une saison de plus assortie d'une autre en option, l'Argentin semble aujourd'hui se diriger vers une fin d'aventure parisienne après sept ans passés au club. Malgré son désir prononcé de continuer à Paris l'an prochain, cette volonté ne semble pas vraiment être partagée par la direction du club de la capitale à l'heure actuelle. 

Autre dossier chaud du PSG, cette fois-ci chez les jeunes, celui de l'avenir de Xavi Simons. Chipé au FC Barcelone lors de l'été 2019, le Néerlandais arrive au bout de son premier bail professionnel de 3 ans paraphé à l'époque. Une prolongation est négociée depuis plusieurs mois mais traîne en longueur, sans que l'ancien pensionnaire du Barça n'ait rendu sa décision finale pour le moment. Le PSG doit aussi gérer la situation contractuelle d'Ismaël Gharbi (2004), en fin de contrat aspirant au mois de juin et auquel un premier bail professionnel a été proposé.

Enfin, le PSG pourrait bien laisser filer Alexandre Letellier, lui aussi en fin de bail. Recruté pour ses qualités de joueur formé localement vis-à-vis des listes UEFA, le portier de 31 ans avait été prolongé la saison dernière. Deux ans après son arrivée, l'ancien angevin n'a jamais disputé la moindre minute avec le PSG et vu l'embouteillage conséquent au poste, un départ semble plus que jamais à l'ordre du jour. 

... Et n'aura pas le temps de vraiment souffler

L'été 2023 ne sera pas de tout repos non plus pour le PSG, en proie à plusieurs fins de contrat majeures l'an prochain. Ce sera notamment le cas de Lionel Messi, arrivé lors de l'été 2021. Le septuple Ballon d'Or est officiellement lié pour deux ans au club de la capitale même si son bail actuel est assorti d'une troisième année en option dont les facteurs de déclenchement demeurent toujours flous. En juin 2023, l'international argentin aura 36 ans. De quoi être un sujet longuement discuté et réfléchi avant une prise de décision, surtout au vu de la première année décevante de l'ancienne vedette du Barça sous le maillot parisien. 

La situation est pratiquement la même pour Sergio Ramos, lui aussi en fin de contrat en juin 2023 après avoir signé un contrat de deux ans l'été dernier, sans année supplémentaire en option en revanche. A 36 ans, l'Espagnol sort de deux saisons très compliquées sur le plan physique, à tel point qu'une résiliation a même été évoqué durant un temps. Cette saison, il jouera au maximum 13 matches.

Dans l'entrejeu, une profonde refonte pourrait s'orchestrer aussi alors que Leandro Paredes et Idrissa Gueye arriveront également en fin de bail. Aujourd'hui, aucun des deux milieux ne semblent vraiment bien engagés pour prolonger même si le premier cité pourrait avoir plus de chances de décrocher un nouveau contrat, notamment au vu de son âge moins avancé (27 ans). Autre milieu moins important dans la rotation parisienne, Eric Junior Dina Ebimbe est aussi concerné par une fin de contrat l'an prochain mais pourrait bien plier bagages avant, un départ étant plus que jamais d'actualité dès cet été. 

Enfin, plusieurs jeunes signés en professionnel feront l'objet de discussions, notamment une grande partie de ceux de la génération 2002 : Nathan Bitumazala, Thierno Baldé, Teddy Alloh, Denis Franchi, Anfane Ahamada M'Ze et Tidjany Chabrol. Sont également concernés, les deux joueurs les plus prolifiques de la saison chez les U19, Djeidi Gassama (2003) et Sékou Yansané (2003), signés en professionnel en 2020. 

Des pièces majeures de l'effectif sécurisées

Le PSG peut aussi souffler un peu puisque le club a aussi assuré l'avenir de certains de ses protégés sur la longueur. Ainsi, des joueurs comme Marco Verratti, Marquinhos ou Presnel Kimpembe - décrits comme faisant partie de la colonne vertébrale de l'équipe - sont sous contrat jusqu'en juin 2024. Certains font déjà l'objet de négociations en faveur d'une prolongation qui pourraient venir s'intensifier dans les prochains mois. 

Mais le club de la capitale compte également plusieurs joueurs engagés sur la durée et dont il aimerait idéalement se séparer. Dans ce cas de figure, on retrouve notamment Mauro Icardi dont l'option d'achat avait été levée au mois de mai 2020. Aujourd'hui, l'Argentin semble plus que jamais sur le départ mais les prétendants ne sont pas légion. 2024 rimera aussi avec les fins de contrat d'Ander Herrera, Georginio Wijnaldum, Julian Draxler et Keylor Navas. Aucun de ces joueurs ne semblent vraiment partis pour obtenir un allongement de bail, mais pourraient aussi partir d'ici-là. 

Tous formés localement, Abdou Diallo, Colin Dagba et Layvin Kurzawa sont aussi concernés par une fin de contrat en juin 2024. Les prêtés actuels, Timothée Pembélé et Arnaud Kalimuendo aussi. Chez les jeunes, le rugueux défenseur central El Chadaille Bitshiabu arrivera lui aussi au terme de son premier bail professionnel mais on peut facilement imaginer que le PSG se préoccupe de son cas avant. Pareil pour les titis de la génération 2003, Moutanabi Bodiang, Daouda Weidmann, Mathyas Randriamamy, Kaïs Najeh et Samuel Noireau-Dauriat ou encore Lenny Manisa (2004). 

D'autres joueurs blindés quasiment rendus intouchables

En se projetant encore un peu plus loin, le PSG a blindé le contrat de plusieurs de ses élements récemment, parmi lesquels figurent bien sûr Neymar, prolongé jusqu'en juin 2025 avec une année supplémentaire en option. Aussi prolongé lors de la même période, Juan Bernat s'inscrit aussi dans la durée au PSG comme Danilo Pereira ou le jeune Edouard Michut, qui pourrait toutefois décider de quitter la capitale cet été, frustré par la gestion du club et par son temps de jeu dérisoire (44 minutes de jeu en Ligue 1). Chez les jeunes, ils sont peu nombreux à être liés jusqu'en juin 2025 au PSG mais Lucas Lavallée, Kenny Nagera et Younes El Hannach entrent dans ce cas de figure. 

Enfin, les deux recrues estivales Achraf Hakimi et Gianluigi Donnarumma sont sous contrat jusqu'en juin 2026 avec le PSG et paraissent aujourd'hui intouchables. Les deux hommes pourraient d'ailleurs être rejoints prochainement par Nuno Mendes, prêté par le Sporting cette saison et dont l'option d'achat estimée à 40M€ devrait être levée dans les prochaines semaines.

Le récapitulatif des fins de contrat au PSG :

  • 2022 : Mbappé, Di Maria, Simons, Gharbi, Letellier
  • 2023 : Messi, Ramos, Paredes, Gueye, Dina Ebimbe, Bitumazala, Baldé, Franchi, Gassama, Yansané
  • 2024 : Verratti, Marquinhos, Kimpembe, Icardi, Herrera, Wijnaldum, Draxler, Navas, Diallo, Dagba, Kurzawa, Btishiabu
  • 2025 : Neymar, Bernat, Danilo, Michut, Lavallée, Nagera
  • 2026 : Hakimi, Donnarumma, Mendes ?

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

dimanche 22 mai

samedi 21 mai

vendredi 20 mai

jeudi 19 mai

mercredi 18 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux