Article 

Le match, Verratti, la MNM, son 1er bilan, la trêve, etc, la conf' complète de Galtier après OL/PSG (0-1)

Publié le lundi 19 septembre 2022 à 0:50 par Arthur Verdelet
C'est un Christophe Galtier content de la victoire de son équipe qui s'est présenté en conférence de presse après OL/PSG (0-1). Le coach parisien n'a pas tout aimé dans la partie, forcément, mais il a salué « un grand match » de son équipe malgré tout. Il a également été question de l'état de Verratti, de ses choix en défense, forcément de la MNM ou encore de la trêve internationale à venir.

La première mi-temps du PSG était presque parfaite, tout en maîtrise, avec une large possession du ballon. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce que vous aviez préparé pour ce match ?
« Nous enchaînons les matchs. Il est plus facile de courir avec que sans ballon. Il est important de priver Lyon de la balle. Avoir ce temps de possession assez élevé permet également de trouver des failles dans l’organisation défensive lyonnaise. Nous avons eu beaucoup de mouvements, d’enchaînements et avons marqué un beau but. Nous aurions pu en marquer d’autres. Anthony Lopes a été très bon sur ce match. Ne pas avoir marqué ce deuxième but maintient la pression d’un adversaire de qualité, et qui y croit toujours.

En deuxième période, même si nous avons eu d’entrée une très belle situation, nous en avons eu d’autres dans la foulée. Avoir fait des changements assez rapides m’a privé d’en réaliser d’autres sur la durée du match. Les joueurs sont pourtant très sollicités. Nous avons été moins mobiles, mais sans diminuer notre dangerosité. Un signe que les joueurs ont fait un grand match face à une équipe difficile à jouer, qui nous attendait dans la transition et le déséquilibre. Nous avons été beaucoup mieux équilibrés. Ney’ nous a notamment donné un équilibre très important et vraiment nécessaire sur ce match-là. »

Avez-vous des nouvelles de Marco Verratti, sorti sur blessure à l’heure de jeu ?
« Il est touché au mollet. C’est un coup. Nous pouvons être inquiets parce que, quand Marco ne peut plus continuer, c'est qu’il est blessé. Il va passer des examens demain (lundi). Il devait rejoindre directement sa sélection mais il va repasser par Paris pour évaluer sa blessure. C’est un coup sur le mollet à première vue. »

Vitinha s’est dit satisfait du résultat, mais pas forcément de la prestation parisienne. Êtes-vous d’accord avec lui ?
« Je trouve que nous avons bien joué. Après, c’est l’avis des joueurs. Nous ne l’avons emporté qu’avec un but d’écart malgré de nombreuses situations favorables. Nous aurions pu nous rendre le match plus facile en marquant un deuxième voire un troisième but. À 1-0, vous êtes toujours sous la menace d’un retour de l’adversaire, qui met une forte pression. Mais, dans l’ensemble, nous avons fait un grand match ce soir. »

On aborde la première trêve internationale. Quel bilan faites-vous de ces premiers mois à la tête du PSG ? Qu’est-ce qui vous satisfait, et au contraire, que pouvez-vous encore optimiser pour la suite ?
« Ce qui me plaît, c’est que les joueurs sont très professionnels et investis. De manière individuelle et collective, et ce, au quotidien. Aussi bien dans la préparation des matchs, que dans les échanges que je peux avoir avec eux. Je perçois une vraie envie de faire une grande saison. Je trouve que nous avons des relations techniques très importantes, et que ce système, qui a évidemment des failles, permet à des joueurs à connotation très technique de pouvoir bien évoluer. Il faut évidemment rester très vigilants et maintenir beaucoup d’exigence. Que ce soit sur le plan tactique, mais aussi technique, ce qui nous a fait énormément défaut lors de la première mi-temps à Haifa. Ensuite, il faudra trouver la bonne formule pour toujours être aussi dangereux, tout en étant meilleurs sur un plan défensif. »

N’est-il pas difficile de gérer le temps de jeu de vos trois attaquants vedettes ?
« Comment répondre à cette question… Vous savez, les joueurs sont toujours difficiles à gérer. Mais il vaut mieux avoir ce profil de joueurs qui vous font gagner les matchs. Pendant la coupure, il va nous rester seulement quatre ou cinq joueurs au centre d’entraînement. Les autres vont tous rejoindre leur sélection. À leur retour, nous allons jouer treize matchs à la suite avant la Coupe du Monde, dont des rencontres décisives de Ligue des Champions et en championnat. Il faudra qu’il y ait des rotations, des sorties plus rapides au cours des matchs, pour que les joueurs puissent encaisser la charge physiquement. »

Depuis le début de saison, vous faites jouer Marquinhos dans l’axe de la défense à trois, et Sergio Ramos à sa droite. Qu’est-ce qui vous amène à faire ce choix et non l’inverse ?
« J’ai pris la décision de passer à trois pour libérer nos pistons et conforter la relation entre trois grands joueurs dans le coeur du jeu. Je savais qu’il y allait y avoir du déséquilibre au vu de ce que j’ai observé du PSG la saison dernière. J’ai cherché à savoir parmi les éléments que j’avais à ma disposition quel était le joueur le plus apte à donner de la couverture aussi bien à droite qu’à gauche. Rapidement, j’ai entendu des débats sur les positionnements. Sergio est très à l’aise en tant que défenseur central droit. Il a été formé en tant que latéral droit à Séville. Il participe beaucoup au jeu, et même un peu trop à mon goût ce soir. Cela peut faire perdre l’équilibre mais il participe beaucoup sur le côté. Il est très à l’aise. Marqui’ donne lui la vitesse nécessaire pour rattraper des coups dans la profondeur. C’est si rare de parler football au PSG (rires). »

Quelles sous vos relations avec Didier Deschamps et les autres staffs des sélections nationales ? Avez-vous des échanges réguliers avec la plupart, notamment sur le plan médical ?
« Je ne suis aucunement en conflit avec Didier ou les autres sélectionneurs. Ils ont leurs propres problématiques et une obligation de résultats. Ils ont une gestion qui est liée à la Coupe du Monde à venir. Notre staff médical est en relation constante avec tous les staffs médicaux des sélections. Luis (Campos) est lui en relation avec les directeurs et les sélectionneurs afin d’échanger et de partager le maximum d’informations. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 

News 

Aujourd'hui

lundi 03 octobre

dimanche 02 octobre

samedi 01 octobre

vendredi 30 septembre

jeudi 29 septembre

mercredi 28 septembre

mardi 27 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee