Article 

Le PSG poursuit son rêve américain

Publié le mercredi 19 janvier 2022 à 16:49 par Mathias Luis
Palmarès, revenus, nombre de fans dans le monde, le PSG devient une marque incontournable non seulement en Europe, mais dans les quatre coins du monde. Prochain objectif du club : les États-Unis.

Plus tôt cette semaine, on apprenait que le PSG tentait toujours plus de séduire le marché américain en ciblant ses villes phares pour y implanter de nouvelles boutiques. Après celle de Los Angeles en mai 2021, c’est au cœur du prestigieux quartier de Manhattan à New York que le club va s’installer dans les prochaines semaines. Ce n'est pas fini pour autant puisque, d'après Les Échos, le club compte aussi s'installer à Miami (Floride) et Las Vegas (Nevada).

Alors que le Canada est aussi visé avec la possible ouverture d'une boutique à Toronto, le PSG renforcerait ainsi sa présence à Miami et Los Angeles où des « PSG Academy » sont déjà implantées. Pour rappel, c’est aussi en Amérique du Nord que le Paris Saint-Germain avait remporté à deux reprises l’International Champions Cup en 2015 et 2016, avant de se tourner vers l’Asie pour ses tournées de présaison. Par ailleurs, les féminines ont aussi réalisé un beau parcours en Women International Champions Cup en 2018.

Le partenariat avec les équipementiers Nike et Jordan ou encore l’arrivée de Lionel Messi n’ont fait que confirmer le statut du PSG comme l’un des plus « bankables » du monde. Dans une interview qu’il a accordée à Sportune, Fabien Allègre, le directeur du merchandising et de la diversification, ne cache pas l’ambition du club de séduire au pays de l’Oncle Sam : [les régions dominantes sont] « les États-Unis, majoritairement. C’est là où nous observons la plus grosse croissance. Quand je parle de croissance, c’est vraiment de la croissance, car en certaines zones nous étions à zéro. »

Mais pour le PSG, il n’est pas question de mettre tous ses œufs dans le même panier : « Le Japon est aussi un pays super fort, nous sommes quand même la seule marque à avoir trois magasins au Japon. » Les revenus merchandising du club ont d'ailleurs été multipliés par six depuis l’arrivée de QSI, et, à force de collaborations que Fabien Allègre qualifie de « verticales », « intelligentes » et en accord avec les « valeurs [du club] et une même vision », le PSG peut désormais se targuer de se lancer pleinement dans le rêve américain, d’abord, mais avec le regard déjà posé sur l’Asie puis l’Amérique du Sud.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

lundi 23 mai

dimanche 22 mai

samedi 21 mai

vendredi 20 mai

jeudi 19 mai

mercredi 18 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux