Article 

Kombouaré avant PSG/Nantes : « Je lui suis reconnaissant mais je n’ai qu’une seule envie, taper le PSG »

Publié le vendredi 19 novembre 2021 à 11:28 par Maxence Venot
Actuel entraîneur du FC Nantes, Antoine Kombouaré porte encore le PSG dans son cœur mais n’aura aucune peine à le battre ce samedi, comme il l'a expliqué en avant-match.

Samedi, à 17h, le PSG reçoit le FC Nantes pour le compte de la 14e journée de Ligue 1. L’occasion de belles retrouvailles pour Antoine Kombouaré. Le technicien français est resté deux ans et demi à la tête du PSG mais a quitté son poste six mois après l’arrivée de QSI, remercié à la trêve. Il a laissé le club parisien en tête du championnat français et a cédé sa place à Carlo Ancelotti. L’ancien joueur ne garde aucune rancœur envers les dirigeants franciliens.

« Je sais faire la part des choses »

« J’ai eu la chance d’entraîner ce club. Maintenant je suis à Nantes et j’y suis très heureux (…) Je suis parti en 2011, ça fait dix ans, et je suis parti en très bons termes. Aujourd’hui, c’est de l’histoire ancienne et je n’ai gardé que des très bons souvenirs » a confié Antoine Kombouaré en conférence de presse d’avant-match. S’il y sera opposé samedi, l’entraîneur français a rappelé qu’il était (encore) un fervent supporter du PSG mais qu’il ne souhaite pas lui faire de cadeau.

« J’ai deux clubs de cœur : le FC Nantes parce que j’y ai passé sept ans et le club m’a accueilli tout jeune, et le PSG parce que j’y ai passé quasiment douze ans » a lancé Antoine Kombouaré. « Je suis supporter du PSG avant et après les matchs contre Nantes. J’adore ce club et je suis reconnaissant envers lui » a-t-il ajouté. « Je sais faire la part des choses, je porte les couleurs du FC Nantes et j’ai qu’une envie : taper le PSG. Il n’y a zéro cadeau, vraiment » a-t-il conclu.

« C’est difficile de lire le jeu du PSG »

Pour parvenir à cela, Antoine Kombouaré s’attend à un match difficile et bien différent de celui de l’an passé où ses Canaris étaient venus s’imposer au Parc des Princes (1-2). « Le match de l’an passé est oublié et derrière nous, c’était un autre contexte. Le PSG n’est plus le même. Aujourd’hui, à domicile, c’est six victoires en six matchs. Ce n’était pas le cas l’an passé » a-t-il expliqué. « C’est difficile de lire le jeu du PSG. On sait que ça attaque fort avec des latéraux très offensifs (…) mais ils sont amenés à se découvrir » a-t-analysé.

Rendez-vous samedi, où les supporters, eux, ne vont, certainement, pas oublier Antoine Kombouaré, même le temps d’un match.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 04 décembre

vendredi 03 décembre

jeudi 02 décembre

mercredi 01 décembre

mardi 30 novembre

lundi 29 novembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux