Article 

La France domine le Pays de Galles, Mbappé buteur, Kimpembe solide

Publié le jeudi 3 juin 2021 à 8:53 par Renaud Lagord
A treize jours de l’entame de leur Euro, l’équipe de France a corrigé en match amical le Pays de Galles (3-0). Mbappé, buteur, s’est illustré en attaque tandis que Kimpembe a bien assuré la couverture derrière.

Rarement un match amical pré-Euro aura créé autant d’attentes, de frénésie. Avant ce France-Galles, bien des supporters n'avaient d’yeux que pour ce trio d’attaque flamboyant Mbappé-Griezmann-Benzema. Installée d’entrée par Didier Deschamps, la MGB a permis à la France de s’imposer largement (3-0) contre une équipe galloise réduite à dix à la demi-heure de jeu. Une victoire à mettre notamment au crédit de Kylian Mbappé, buteur et passeur. L'Équipe lui adresse d’ailleurs un 8/10 ce matin.

Il faut dire que le natif de Bondy a su, même dans un 4-4-2 en losange relancé par Deschamps, être dangereux sur chaque ballon. Ces percées ont de nouveau fait mal contrairement aux matches du printemps contre la Bosnie et le Kazakhstan, il a mis de la vitesse comme il a pu être un véritable renard sur un ballon repoussé par le gardien Danny Ward (1-0, 34e). Son but plein de malice est le 17e en 43 sélections. Difficile de ne pas croire qu’il est sur les traces d’un certain Thierry Henry (qui au même stade, en était à trois réalisations de moins). 

Mais hier soir, Mbappé était aussi dans les bons coups collectifs, sans jamais se marcher sur les pieds avec ses partenaires d’attaque. Cherchant souvent à combiner avec Benzema ou Antoine Griezmann, il a d’ailleurs offert à ce dernier sur une talonnade pleine de finesse une position parfaite pour enrouler un tir en pleine lucarne adverse (2-0, 48e). Le signe que la réussite était de son côté, ce mercredi soir.

A ce jeu-là, Presnel Kimpembe n’était sûrement pas loin. Le titi parisien a livré une prestation de patron (notée 6/10 par L’Equipe) contre des Gallois parfois très dangereux en contres. Mais rien n’y a fait, au duel, « Presko » s’en est toujours sorti grand vainqueur, avec quelques tacles dans la surface bien pensés. Un mur donc, qui aurait pu prendre plus de risques sur ses relances à la récupération du ballon. Une tâche qu’il a souvent délaissée à son compère à droite, Raphaël Varane.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 21 juin

dimanche 20 juin

samedi 19 juin

vendredi 18 juin

jeudi 17 juin

mercredi 16 juin

mardi 15 juin

lundi 14 juin

dimanche 13 juin

samedi 12 juin

vendredi 11 juin

jeudi 10 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux