Article 

Reprise convaincante face à Nantes pour les « revenants » du PSG

Publié le dimanche 21 novembre 2021 à 16:57 par Arthur Verdelet
Le PSG/Nantes (3-1) de ce week-end revêtait une double importance pour l’actuel leader de Ligue 1. En plus de présenter une équipe visant la victoire, Mauricio Pochettino a choisi de relancer Neymar, Lionel Messi, Leandro Paredes et Marco Verratti afin de leur permettre de retrouver du rythme. Le match face à Manchester City mercredi soir (à 21h) est déjà dans toutes les têtes.

Antoine Kombouaré résumait très bien l’enjeu principal du PSG/FC Nantes (3-1) disputé ce samedi pour l’équipe parisienne « C’est un match qui permet au PSG de redonner du temps de jeu à pas mal de joueurs avant le difficile déplacement à Manchester mardi. Tant mieux si, grâce à cette victoire, ils ont gagné en confiance. » Quatre joueurs majeurs retrouvaient en effet la pelouse après avoir connu des soucis physiques plus ou moins handicapants ces dernières semaines, et ont rassuré sur leur condition physique à quatre jours de défier Manchester City en Ligue des Champions (à 21h mercredi).

Neymar inspiré et préservé 

Titularisé par Mauricio Pochettino alors qu’on l’attendait plutôt sur le banc au coup d’envoi, Neymar s’est montré remuant et très lié à ses coéquipiers sur le front de l’attaque en première période. Sa légère lésion à l’adducteur semble derrière lui, et sa sortie à la 68e minute une simple précaution également liée à l’obligation de sortir un joueur pour suppléer Keylor Navas, exclu par M. Stinat.

Pochettino s’est expliqué en conférence de presse d’après-match : « Il a joué parce qu’on l’a vu à 100 %. Il fallait un changement quand Navas s’est fait expulser, et on voulait anticiper tout possible problème. On joue à dix contre onze, mais on anticipait déjà le match de mercredi. » Sa présence dès le coup d’envoi mercredi à Manchester fait peu de doute en l’état.

Messi impliqué et débloqué

Malgré de bonnes intentions, Lionel Messi a longtemps été frustré et maladroit face aux Nantais pour son retour au jeu avec son club. L’argentin, au cœur des combinaisons avec ses partenaires, s’est néanmoins doublement illustré dans les dix dernières minutes de la rencontre. Son décalage pour Juan Bernat dans le couloir gauche s’est tout d’abord transformé en but contre son camp du malheureux Denis Appiah, avant que l’argentin n’y aille de sa « spéciale » pour débloquer son compteur au bout de sa sixième apparition en Ligue 1.

Un potentiel déclic avant de retrouver la Ligue des Champions, compétition dans laquelle la Pulga cumule déjà trois réalisations ? Pas spécialement pour son entraîneur. « Non, cela ne le préoccupait pas. Le plus important est qu’il marque. C’est toujours important pour lui et l’équipe de le faire dans différentes compétitions, et notamment en Ligue des Champions. C’est toujours bon pour lui et l’équipe, mais je ne crois pas qu’il était préoccupé par cela. » Le voir disputer tout le match est en tout cas très rassurant sur le plan physique.

Paredes déjà en rythme, Verratti plus en difficulté

Absents de longue durée, Leandro Paredes et Marco Verratti ont eux aussi été titularisés par Pochettino. Un signe supplémentaire de la grande répétition du duel contre City qu’était cette rencontre de Ligue 1. Près de deux mois après sa dernière apparition avec le PSG, Paredes a bien répondu et disputé quasiment l’intégralité du match, n’étant remplacé qu’à la 89e minute par Danilo Pereira. Presque parfait dans ses transmissions (105 passes réussies sur 106 tentées), l’argentin a soigné ses relances, aussi bien courtes que longues.

Aligné à ses côtés au milieu et porteur du brassard de capitaine, Verratti a participé aux intéressants circuits de passe aperçus en première période, mais perdu quelques ballons chauds et largement baissé de rythme après la pause. Remplacé par Georginio Wijnaldum à la 75e minute de jeu, il pourra s’appuyer sur ce précieux temps de jeu face aux Anglais.

Pour le choc du milieu de semaine prochaine, Pochettino devrait également pouvoir à nouveau compter sur un retour de son habituelle charnière, formée par Marquinhos, laissé au repos, et Presnel Kimpembe, se remettant d’une blessure à la cuisse gauche.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 04 décembre

vendredi 03 décembre

jeudi 02 décembre

mercredi 01 décembre

mardi 30 novembre

lundi 29 novembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux