Article 

Tameze explique comment l'Atalanta va jouer face au PSG

Publié le jeudi 6 août 2020 à 11:27 par Marius Cassoly
Alors qu'il ne jouera pas le quart de finale de la Champions League face au PSG, Adrien Tameze, de retour à Nice après un prêt de six mois à l'Atalanta, a confié au journal Le Parisien la manière dont la Dea va aborder la rencontre face au club parisien.

Alors que le quart de finale entre le PSG et l'Atalanta aura lieu dans moins d'une semaine désormais, soit le mercredi 12 août à Lisbonne, Gian Piero Gasperini a procédé à trois changements sur sa liste UEFA en vue de la rencontre face au club parisien. Seul joueur sortant de cette liste, Adrien Tameze est de retour cette semaine à l'OGC Nice après un prêt de six mois à la Dea et ne disputera donc pas cette échéance décisive face aux coéquipiers de Juan Bernat. Le milieu de terrain de 26 ans s'est toutefois projeté sur cette rencontre face au PSG dans les colonnes du journal Le Parisien... près d'un mois après sa dernière interview sur le même sujet. 

« Il y a du très bon niveau ! »

Tameze a d'abord décrit ce qui caractérisait cette équipe de l'Atalanta, avec laquelle il est apparu à neuf reprises : « Ce sont les grosses individualités pleines de talents : Papu Gomez ou Duván Zapata, même au milieu Remo Freuler… Franchement je ne connaissais pas les joueurs, mais en les côtoyant au quotidien, j'ai vu les qualités de chacun et, croyez-moi, il y a du très bon niveau! Et puis, bien sûr, si l'équipe tourne aussi bien, c'est grâce à la patte du coach. Gian Piero Gasperini est très fort pour tirer le maximum du potentiel de chaque joueur. C'est ce qui fait que ça fonctionne, que ça défend et attaque aussi bien ». 

« Elle n'ira pas pour tout fermer »

Celui qui estime que l'Atalanta « peut aller jusqu'au bout » de cette Ligue des Champions a ensuite évoqué la manière dont jouerait le Dea face au PSG à l'Estádio da Luz de Lisbonne mercredi prochain : « Contre Paris, l'Atalanta jouera sans pression. Elle n'ira pas pour tout fermer, en jouant à onze derrière, ce n'est pas dans l'esprit de l'équipe. Elle a ses chances et elle va se battre pour gagner ce match. Quel que soit l'adversaire, l'équipe joue comme d'habitude, sans crainte, libérée car elle sait qu'elle aura des occasions de marquer ». 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 20 septembre

samedi 19 septembre

vendredi 18 septembre

jeudi 17 septembre

mercredi 16 septembre

mardi 15 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux