Article 

Neymar Senior monte au créneau pour défendre son fils

Publié le mardi 12 octobre 2021 à 11:03 par Rédaction
Depuis la divulgation de ses envies de retraite internationale post-Coupe du Monde 2022, Neymar se retrouve au coeur de nombreuses polémiques au Brésil, alimentées par son dernier match raté en Colombie ou encore une photo sans masque avec un enfant. Face à cette nouvelle vague de critiques, le père du joueur du PSG n’a pas hésité à monter au créneau pour défendre son fils.

Entre la sortie du documentaire sur lui, « Neymar Jr And The Line of Kings », au cours duquel il annonce que « le Mondial 2022 sera sûrement (s)a dernière Coupe du Monde » et sa dernière sortie ratée sur le terrain de la Colombie avec la Seleção (0-0), Neymar était déjà fortement critiqué et considéré comme un « mimado » au Brésil, un enfant gâté, capricieux, qui en fait un peu trop. Visiblement agacé par sa prestation contre la Colombie ce dimanche, Neymar était par exemple rentré aux vestiaires sans serrer la main de ses adversaires.

Il n’en fallait pas plus pour énerver Galvao, le principal commentateur au Brésil. Alors qu’il avait oublié de couper son micro, on l’entend insulter Neymar d’« idiota » (imbécile). Autre polémique apparue depuis, une photo de Neymar avec un jeune enfant avec lequel il pose de près, et surtout sans masque dans une Amérique du Sud où le Covid-19 est un sujet d'actualité bien plus présent qu'en Europe. La critique de trop pour Neymar Senior, qui a donc répondu sur son compte Instagram pour défendre son fils :

« Mascarado (Personne fausse, hypocrite, qui se cache derrière un masque), mimado (enfant gâté), cai-cai (simulateur), et maintenant idiota (imbécile).

Les trois premiers adjectifs ne nous incommodent pas, le silence a toujours été, peut-être, la meilleure réponse.

Je vais quand même parler de « mascarado ». Oui, il utilise un masque. Un masque pour se préserver, du protocole, pour sa santé, on ne parle presque plus que de cela ces derniers temps. Mais il est mon idole, l’idole de beaucoup de Brésiliens, et d’autres nations.

Hier, mon fils a posé pour une photo, à côté d’un enfant, il a collé son visage au sien, malgré les risques d’être critiqué pour avoir retiré son masque.

Et alors ?

Où est le respect pour l’être humain, pour une photo éternelle d’une vie éphémère… L’opportunité unique d’un fan.

Oui, mon fils est « mascarado » , et tout ce que vous voulez.

Mais imbécile ? Non !

Il est un héros. Un héros sans mensonges, sans artifices, qui affronte son histoire de face, sans chercher de raccourci lâches, sans perfidie.

Allons de l’avant, mon fils,… Je suis trop fier de toi. Je suis père, fan, et tout ce qu’il faudra être pour toi. Dieu sera toujours au contrôle. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mardi 07 décembre

lundi 06 décembre

dimanche 05 décembre

samedi 04 décembre

vendredi 03 décembre

jeudi 02 décembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux